Electroniques.biz

Avec son amplificateur en GaN, Mitsubishi cible les communications satellitaires dans la bande Ka

Rédigé par  mercredi, 18 octobre 2017 10:26
Avec son amplificateur en GaN, Mitsubishi cible les communications satellitaires dans la bande Ka

Le MMIC MGFG5H3001 en technologie HEMT GaN du japonais fournit une puissance de 8W entre 27,5 et 31GHz.

Sous la forme d'un MMIC (circuit intégré monolithique hyperfréquence), Mitsubishi Electric annonce un amplificateur HEMT GaN destiné aux stations terrestres de transmission par satellite dans la bande Ka (26-40 GHz). Référencé MGFG5H3001, le nouveau venu entend répondre à la demande croissante pour l'exploitation des fréquence situées plus haut dans le spectre, soit au-delà des bandes C (4-8 GHz) et Ku (12-18 GHz).

Entre 27,5 et 31 GHz, le MGFG5H3001 délivre une puissance de 8W (39dBm) en saturation. Son gain en régime linéaire est typiquement de 15dB. Les réseaux d'adaptation, ainsi qu'une circuiterie de linéarisation pour limiter la distorsion, sont intégrés. Le produit sera échantillonné début novembre.

 


Composants
Convertisseurs DC/DC MORNSUN série R3 Pour répondre aux normes d'efficacité électrique de plus en plus contraignantes, notre partenaire [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
08/01/2019 - 11/01/2019
Consumer Electronics Show (CES)
29/01/2019 - 01/02/2019
IoT Evolution Expo
04/02/2019 - 04/02/2019
Smart Building Conference