Electroniques.biz

L'Europe va imposer de nouveaux équipements pour réduire les accidents de la route à partir de mai 2022

Rédigé par  vendredi, 19 avril 2019 13:54
L'Europe va imposer de nouveaux équipements pour réduire les accidents de la route à partir de mai 2022

Le système d’adaptation intelligente de la vitesse pourrait réduire le nombre de décès sur les routes de l’Union européenne de 20%, selon les estimations de l'Union européenne.

Les usagers de la route les plus vulnérables (cyclistes, piétons) représentent la moitié des victimes d’accidents de la route selon les données de l'Union européenne. Afin de limiter le nombre de victimes, des dispositifs de sécurité comme l’adaptation intelligente de la vitesse et le système de freinage d’urgence devront équiper les nouveaux véhicules à compter de mai 2022. "Notre priorité a toujours été la sécurité des usagers de la route. Ces dispositifs obligatoires supplémentaires dans les voitures, camions et bus contribueront à sauver des vies", a déclaré la rapporteur du Parlement européen en charge de ce dossier, Róża Thun. L’accord provisoire avec les ministres de l’Union européenne pour l'adoption de ces dispositifs avait été conclu le 26 mars dernier.

Les dispositifs avancés qui devront équiper tous les nouveaux véhicules sont les suivants : l’adaptation intelligente de la vitesse, la facilitation de l’installation d’un éthylomètre antidémarrage, l’avertisseur de somnolence et de perte d’attention du conducteur, la reconnaissance avancée de distraction du conducteur, le signal de freinage d’urgence, la détection en marche arrière et l’enregistreur de données d’événements ("boîte noire").

Le système d’adaptation intelligente de la vitesse pourrait réduire le nombre de décès sur les routes de l’Union européenne de 20%, selon les estimations de l'Union européenne. "Ce système fournira au conducteur des informations basées sur les cartes et les panneaux de signalisation lorsque la vitesse autorisée sera dépassée. Nous n'introduisons pas de limitateur de vitesse, mais un système intelligent qui avertira le conducteur lorsqu'il est en excès de vitesse. Cela garantira non seulement davantage de sécurité pour tous les usagers de la route, mais le conducteur évitera aussi les verbalisations pour excès de vitesse", a expliqué Mme Thun.

Les voitures particulières et les véhicules utilitaires légers devront également être équipés d’un système de freinage d’urgence (déjà obligatoire dans les camions et les bus) ainsi que d’un système d’urgence de maintien de la trajectoire.

La majorité de ces technologies et systèmes deviendront obligatoires à compter de mai 2022 pour les nouveaux modèles et à compter de mai 2024 pour les modèles existants.

Les camions et les bus devront être conçus et construits de façon à ce que les usagers de la route les plus vulnérables, comme les cyclistes ou les piétons, soient plus visibles du conducteur ("vision directe"). Ces véhicules devront aussi être équipés de dispositifs avancés, afin de réduire "autant que possible les angles morts à l’avant et du côté du conducteur", précise le texte. La technologie relative à la vision directe devrait être appliquée aux nouveaux modèles à compter de novembre 2025 et aux modèles existants à compter de novembre 2028.

Par ailleurs, les nouvelles règles améliorent les exigences en matière de sécurité passive, comme les crash-tests (avant et latéral) ainsi que les pare-brise, en vue de limiter la gravité des blessures des piétons et cyclistes. L'homologation des pneumatiques sera aussi améliorée pour tester les pneus usés.

Ce règlement a été adopté en plénière par le Parlement européen le 16 avril dernier, et sera désormais soumis pour approbation au Conseil des ministres de l'Union européenne.

En 2018, quelque 25100 personnes ont perdu la vie lors d'accidents de la route dans l'UE et environ 135000 ont été gravement blessées, selon les chiffres préliminaires publiés par la Commission européenne.   


Embarqué
nouvelle carte porteuse SMARC 2.0 de Connect tech chez ADM21 Connect Tech complète sa gamme de cartes porteuse avec la nouvelle carte SMARC 2.0. Cette carte SMARC [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l’électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
SAE AeroTech
29/09/2019 - 04/10/2019
European Microwave Week
02/10/2019 - 03/10/2019
Intelligent Building Systems (IBS)
02/10/2019 - 03/10/2019
Smart City + Smart Grid
11/10/2019 -
Sport Santé Bien-être