Electroniques.biz

Coronavirus : la Fieec réagit

Rédigé par  jeudi, 20 février 2020 20:29
Coronavirus : la Fieec réagit
Après un long silence, la Fieec réagit aux répercussions de l'épidémie du Covid-19 sur l'industrie électronique française, alors qu'Agnès Pannier-Runacher convoque ce jour tous les présidents de CSF pour une réunion extraordinaire sur le sujet.
Alors que le monde de l'électronique commence à s'inquiéter des conséquences potentielles de l'épidémie du Covid-19, les représentants de la filière française de l'électronique se sont montrés jusqu'ici très discrets sur le sujet. Mais la Fieec (Fédération des industries de l'électricité, de l'électronique et des communications) vient de rompre le silence par le biais d'une déclaration retranscrite ici dans son intégralité :
 
« Plusieurs maillons de la chaîne d’approvisionnement et de la chaîne de production sont concernés, qu’il s’agisse de la logistique, du transport, des matières premières ou encore de la fabrication de cartes et systèmes électroniques. Les entreprises de nos secteurs industriels ont déployé dès les prémices de l’épidémie leurs plans de continuité de sorte qu'elles sont généralement parvenues à en contenir les effets jusqu'à aujourd'hui. Elles travaillent par ailleurs à anticiper un possible scenario de prolongation en mobilisant des sources alternatives ou encore en procédant à la reconfiguration du flux des commandes en coordination avec leurs clients. Elles veillent également à la santé des collaborateurs en mettant en place les mesures appropriées. Notre Fédération suit de très près l’évolution de la situation et centralise les retours terrain des multiples secteurs que nous représentons afin de s’en faire le relais auprès des pouvoirs publics. Nous ne détectons pas à ce jour de ruptures généralisées d’approvisionnement, mais constatons des augmentations de délais pour de nouvelles commandes dans certaines régions. » 
 
Mise en place par le Snese d'un observatoire hebdomadaire
 
Par ailleurs, face à la situation, le Snese (syndicat de la sous-traitance électronique) nous a fait savoir qu'Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, a convoqué ce jour tous les présidents des Comités stratégiques de filières (CSF) pour une réunion sur le sujet qui pourrait aboutir à des actions à mener, preuve que le gouvernement prend l'affaire très au sérieux. 
 
Enfin, le Snese nous a précisé être à l’initiative de la mise en place d’une cellule de veille, avec les autres syndicats de l'électronique que sont Acsiel et le SPDEI (et notamment leurs adhérents présents en Chine) et la CCIFC (Chambre de commerce et d'industrie française en Chine) à Pékin. Le Snese a également mis en place un observatoire hebdomadaire sur le sujet à destination de ses adhérents.
 
 
 

Composants
Connect Core 6 UL - Digi Elaboré sur le processeur d'application NXP i.MX6UL, le Connect Core 6 UL est le moteur de communication [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter