Electroniques.biz
Conjoncture > Militaire et Aérospatial

La crise japonaise aura un faible impact sur l'aéronautique, la défense et la sécurité

Rédigé par  vendredi, 13 mai 2011 17:02
La crise japonaise aura un faible impact sur l'aéronautique, la défense et la sécurité
Une seule famille de composants a été identifiée comme pouvant manquer dès le 3ème trimestre : les condensateurs aluminium. Le problème est similaire à celui qui est rencontré dans le secteur automobile.

La dernière édition de l'observatoire de l'impact de la crise japonaise sur l'industrie électronique, publiée hier sur le site du ministère de l'Industrie (et bientôt sur celui de la Fieec), fait le point de la situation dans les filières de l'aéronautique, de la défense et de la sécurité.

Ce secteur compte 400 000 emplois (directs et indirects) pour un chiffre d'affaires d'environ 55 milliards d'euros et une production d'équipements électroniques valorisée à 8 miliards d'euros en France, soit un tiers de la production électronique française totale. 72% de ces 8 milliards d'euros sont réalisés dans les domaines de la défense et de la sécurité, et les 28% restants dans l'aéronautique et l'espace. Le secteur consomme 1,2 milliard d'euros de composants électroniques.

La plupart des constructeurs ont mis en place une cellule de veille en vue de surveiller les potentiels problèmes de pénurie et, le cas échéant, trouver des solutions. A l'heure actuelle, ils posséderaient des stocks de composants qui leur laissent le temps nécessaire pour trouver des sources alternatives sur le composants faisant défaut.

A l'instar des fabricants aéronautiques, les grands équipementiers ont mis en place des cellules de veille dans la semaine suivant la catastrophe japonaise. Actuellementt, aucune ligne n'est à l'arrêt car les niveaux de stocks de composants permettent d'assurer la production jusqu'à fin juin.

Même si des pénuries potentielles sont identifiées, des recherches de double source ont été mises en place et les industriels du secteur semblent confiants sur leur capacité à trouver des sources alternatives. En particulier, il ne semble pas y avoir de pénurie constatée sur les modules multipuces et les hybrides (qui représentent à eux seuls 37% de la consommation de composants électroniques dans le secteur de l'aéronautique et de la défense).

Une seule famille de composants a été identifiée comme pouvant manquer dès le 3ème trimestre : les condensateurs aluminium, domaine dans lequel les japonais occupent un très fort leadership. Le problème est similaire à celui qui est rencontré dans le secteur automobile et a été confirmé récemment par les distributeurs.

Le ministère de l'Industrie vient également de publier deux tableaux de bord, l'un portant sur le fonctionnement des usines au Japon classées par fabricants, l'autre sur l'impact de la crise japonaise famille de composants par famille de composants (que nous reproduisons ci-dessus.


Composants
Diodes Laser Continues Nos diodes laser CW offrent modularité sur une large plage spectrale. Disponibles de 405 nm à 1610 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
08/01/2019 - 11/01/2019
Consumer Electronics Show (CES)
29/01/2019 - 01/02/2019
IoT Evolution Expo
01/02/2019 - 03/02/2019
Salon des formations et métiers aéronautiques 2019
04/02/2019 - 04/02/2019
Smart Building Conference