Electroniques.biz

La semiane dernière a été marquée par la conclusion d'un accord définitif avec le japonais SoftBank portant sur le rachat de sa filiale Arm par Nvidia, pour un montant d’environ 40 milliards de dollars. Le leader mondial des processeurs graphiques s’offre donc le leader mondial des cœurs Risc disponibles sous forme d’IP.

Autre annonce importante faite par le président d'Airbus : il a estimé dans un courrier électronique adressé à ses salariés qu'il sera compliqué d'éviter des licenciements secs. Il parle surtout d'une crise du secteur plus grave que ce que l'on pouvait s'imaginer en juin dernier. Malgré les volontaires pour les départs anticipés et les pré-retraites, malgré les mobilités internes et externes, cela ne suffira pas à couvrir la suppression de 3500 postes à Toulouse et 15 000 dans le monde.

Dans le secteur de la défense, La Grèce a annoncé son intention d’acquérir 18 Rafale pour équiper son armée de l’air, et dans le domaine du ferroviaire, Alstom a finalisé l'acquisition de Bombardier Transport mais à un prix révisé à la baisse. Le prix d’acquisition pourrait finalement descendre à 5,3 milliards d'euros, selon Alstom, alors que la fourchette initiale était envisagée entre 5,8 et 6,2 milliards d'euros.

A noter également que les mémoires SOT-Mram du grenoblois Antaios ont levé 11 millions de dollars et que l'opérateur Altitude Infrastructure a réuni plus de 500 M€ et prévoit 2,5 milliards d'euros d'investissements dans la fibre optique, secteur particulièrement porteur de créations d'emplois puisque 7 000 recrutements par an jusque 2023 seront nécessaires pour répondre à la demande dans le cadre du plan Très haut débit.

Enfin, sur le front de la 5G, un rapport remis au gouvernement, qui s'appuie sur un grand nombre de retours d’expériences et sur un large corpus scientifique,estime qu'il n'y a pas d'effet néfaste avéré sur la santé dans la bande 3,4-3,8 GHz. La date arrêtée pour le début des enchères pour le réseau 5G a été fixée au 29 septembre.

Publié dans Editos

Altitude Infrastructure lève plus de 500 millions d'euros en fonds propres et en dette junior et prévoit plus de 2,5 milliards d'investissement dans les 3 années à venir pour accélérer le développement de la fibre optique en France.

Publié dans Vie des entreprises

Afin de faire face à la demande croissante et de généraliser la fibre d’ici à 2025 sur l’ensemble du territoire français, un défi majeur reste de réussir à former et recruter les personnes qui déploieront la fibre optique.

Publié dans Vie de la profession

L'enjeu du numérique pour la France n'a pas échappé au gouvernement qui le prouve par les mesures mises en place, à commencer par l'allocation de 240 millions d'euros supplémentaires pour poursuivre le déploiement initialement prévu de la fibre optique et la transposition du Code européen des communications électroniques, dans le droit français, instituant la fibre optique comme « service universel ».

Publié dans Vie de la profession

Ce marché mondial passerait un montant de 762,7 M$ en 2020 à 1 milliard de dollars sept ans plus tard.

Publié dans Conjoncture

Le nouvel appareil permet de valider les performances des câbles en cuivre et les fibres optiques, ainsi que de dépanner les applications.

Publié dans Mesure

Le nombre d’emplois nécessaires au déploiement de la fibre optique en France devrait mobiliser 27000 personnes pour atteindre un pic d’emplois en 2022, et une demande qui reste forte jusqu’en 2024. L’évaluation conduite en 2017 annonçait 22000 emplois pour un pic en 2021.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par l'annonce d'un plan de suppression d'environ 15000 postes sur un total de 90000 emplois chez Airbus (soit près de 17% de ses effectifs) au plus tard à l'été 2021. Le processus d'information et de consultation avec les partenaires sociaux a commencé en vue de parvenir à des accords de mise en œuvre à partir de l'automne 2020.

Autre secteur sinistré suite à la crise du Covid-19, celui des infrastructures numériques : en ouverture des Assises du Très Haut Débit, le 2 juillet, à Paris, Etienne Dugas, président d'InfraNum (la fédération des entreprises partenaires des territoires connectés) a exposé son plan pour le numérique. Infranum appuie sa requête par le fait que le numérique a constitué le principal amortisseur de la crise Covid. La filière des infrastructures numériques, qui représente un poids économique de 52 milliards d'euros, 13000 entreprises et 280000 emplois, évalue l'accompagnement nécessaire à 11 milliards d'euros.

Paralèllement, le Sycabel, le syndicat de l'industrie des câbles, a alerté les autorités suite à la baisse soudaine et massibe des livraisons de câbles à fibre optique alors que les déploiements de la fibre ont continué de s’accélérer dans l’hexagone, conformément au Plan France Très Haut Débit (THD). Explication du Sycabel : les importations en provenance d’Asie explosaient, notamment de Chine et de Corée du Sud.  De plus, la pandémie du Covid-19 à laquelle la France est confrontée et qui a mis un frein à l’économie mondiale, va probablement prolonger cette tendance baissière.

A noter également dans l'actualité de la semaine écoulée, le bilan annuel de l'INPI qui montre que PSA a repris la tête du classement des brevets déposés en 2019 devant Valeo, Safran, le CEA et Renault ; un appel à manifestation d’intérêt pour le soutien aux investissements dans la filière aéronautique ; et un soutien de 150 M€ mobilisés dès 2020 pour soutenir la recherche et développement de la filière automobile à travers 27 projets 

Enfin, Keysight Technologies a acquis Eggplant, spécialisé dans les plates-formes d'automatisation de tests logiciels, et Eolane a cédé son activité MCO basée aux Ulis, au groupe toulousain Hemeria, spécialisé dans les marchés du spatial et de la Défense.

Publié dans Editos

Les statistiques douanières ayant révélé en 2019 une explosion des importations en provenance d'Asie, qui ont doublé par rapport à 2018, le Sycabel a alerté les autorités. Ces entrées en douanes massives, couplées au manque de main d’oeuvre qualifiée, font en effet peser des risques accélérés sur la filière industrielle du déploiement des réseaux en fibre optique.

Publié dans Vie de la profession

Dans la version SM200C, Signal Hound a ajouté un port SFP+ 10 Gigabit Ethernet permettant d’accroître significativement la distance entre analyseur et PC.

Publié dans Mesure
Page 1 sur 4

Embarqué
KONTRON INTRODUIT UNE NOUVELLE FAMILLE DE MACRO-COMPOSANTS La société Kontron GmbH représentée en France par Steliau Technology introduit une nouvelle famille [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
29/09/2020 - 01/10/2020
Forum de l'électronique/Sepem Industries
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)
10/11/2020 - 13/11/2020
Electronica
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart