Electroniques.biz
La revue Electroniques organise le 20 mars prochain à Paris une table ronde sur le thème : ''LoRaWAN, Sigfox, LTE-M, NB-IoT, 5G… : quel réseau adopter pour son application d’IoT industriel et comment le mettre en œuvre ?''
Publié dans Vie de la profession

Selon une étude réalisée par IoT Analytics, pas moins de 199 réseaux radio basse consommation à longue portée (LPWAN, Low-Power Wide-Area Network), dévolus aux applications de l'Internet des objets, étaient commercialement déployés en octobre 2018. Pour arriver à ce chiffre, qui ne tient compte que des quatre principales technologies en usage (LoRa, Sigfox, NB-IoT et LTE-M), le cabinet s'est basé sur les chiffres communiqués par l'alliance LoRa et la société Sigfox d'un côté, par la GSMA (l'organisme qui représente les intérêts des opérateurs de réseaux mobiles) de l'autre.

Ainsi, 83 réseaux publics LoRaWAN, implantés dans 49 pays, ont été dénombrés. Mais si l'on y ajoute la communauté open source The Things Network et les réseaux privés, la couverture passe à 95 pays. La majorité de ces réseaux publics LoRaWAN sont bâtis et gérés par des opérateurs non cellulaires d'envergure modeste, alors que leur empreinte géographique reste le plus souvent circonscrite à l'échelle urbaine ou régionale. L'analyste estime que la palette des opérateurs LoRaWAN est aujourd'hui la plus hétérogène, dans la mesure où de nouvelles sociétés, créées pour l'occasion, côtoient des entreprises de renom, telles que ZTE, Tata Communications, Orange et KPN, liées à l'IoT ou au monde des télécoms.

Avec 57 réseaux déployés dans autant de pays (Sigfox accorde les droits exclusifs de déploiement de son réseau à un opérateur par pays), la technologie Sigfox arrive en seconde position. En pratiquement deux ans, le nombre de pays couverts a ainsi plus que doublé (26 en novembre 2016). Pour l'heure, hors Europe de l'ouest, la couverture est encore généralement limitée à quelques grandes villes et zones à forte densité.

Au nombre de 46, les réseaux cellulaires au standard NB-IoT sont quant à eux commercialement présents dans 28 pays : 17 en Europe, 8 dans la région Asie-Pacifique (APAC), 3 au Moyen-Orient et en Afrique. Les opérateurs sont ceux qui disposent déjà d'un réseau cellulaire. Ils ont pour noms : Vodafone, T-Mobile, Orange et Telefonica, auquel s'ajoute le trio chinois composé de China Mobile, China Telecom et China Unicom. Selon IoT Analytics, pour ces sociétés, le déploiement d'un réseau LPWAN est simple, en ce sens qu'elles ont tout loisir d'utiliser une infrastructure LTE existante qu'il suffira alors de mettre à niveau.

Enfin, les réseaux LTE-M sont au nombre de 13 pour 12 pays adressés : 6 en Asie-Pacifique, 2 en Europe, 1 en Amérique du Nord, 1 en Amérique latine, 2 au Moyen-Orient et en Afrique. Comme pour le NB-IoT, les protagonistes sont des opérateurs mobiles connus (AT&T, Verizon, KPN, Orange) qui, la plupart du temps, ont seulement besoin de mettre à jour leurs stations de base LTE pour prendre en compte le nouveau standard.

Globalement, IoT Analytics considère que le marché LPWAN actuel est très fragmenté puisque pas moins de 16 technologies LPWAN ont été identifiées, mais que la consolidation est en marche.

Publié dans Editos

IDTechEx Research annonce 2,7 milliards d’appareils connectés en 2029.

Publié dans Conjoncture
jeudi, 07 décembre 2017 16:17

Modules LTE-M/NB-IoT

Ces modules de la série AirPrime WP77 facilitent le développement de produits dont la vocation est de se connecter à des réseaux longue portée et à basse consommation.

 

• Compatibilité LTE-M (Cat-M1) et NB-IoT (Cat-NB1)

• Empreinte des modules : 22x23 mm

• Epaisseur des modules : 2,5 mm

• Repli vers 2G (GSM/GPRS) pour le WP7702

 

Réf. WPA7700, WP7702

Fab. Sierra Wireless

Rens. http://www.sierrawireless.com/

Publié dans Embarqué

La semaine dernière a été marquée par le lancement du 3è volet du Programme d'investissements d'avenir. Le PIA 3 fera la place la plus large à l’enseignement, à la recherche et à la valorisation de la recherche, avec un total de crédits de 5,9 milliards d’euros sur les 10 milliards d'euros.

Nous retiendrons également que plusieurs grands opérateurs - AT&T, KPN, KDDI, NTT Docomo, Orange, Telefónica, Telstra, Telus et Verizon - ont déclaré soutenir le déploiement mondial de la LTE-M, la LTE pour l'IoT, à l’occasion du Mobile World Congress de Barcelone.

Enfin, la semaine passée a vu la finalisation de la vente de l'activité électronique de défense d'Airbus qui sera rebaptisée Hensoldt ; la publication du bilan 2016 de Cap'Tronic, programme qui est toujours très prisé par les entreprises puisque pas moins de 3500 d'entre elles ont été accompagnées par ce dispositif l'an passé pour les aider à innover et à gagner en compétitivité ; ainsi que la prochaine adoption d'une charte conclue entre la ville de Paris et les opérateurs de téléphonie mobile pour abaisser de 30% l'exposition des habitants et des visiteurs aux ondes électromagnétiques dues aux antennes relais.

Publié dans Editos

Composants
Diodes Laser Continues Nos diodes laser CW offrent modularité sur une large plage spectrale. Disponibles de 405 nm à 1610 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
07/05/2019 - 09/05/2019
PCIM Europe
15/05/2019 - 16/05/2019
Embedded Systems Conference (ESC)
16/05/2019 - 18/05/2019
VivaTech
21/05/2019 - 23/05/2019
Paris Healthcare Week
28/05/2019 - 01/06/2019
Computex 2019
17/06/2019 - 23/06/2019
Salon international de l'aéronautique et de l'espace