Electroniques.biz

37 milliards d'euros ont été jusqu'ici engagés et la quasi-totalité des 47 milliards d'euros l'aura été d'ici la mi-2017.

Publié dans Vie de la profession

La Commission européenne a déjà mis sur pied fin 2013 un partenariat-public-privé (PPP), auquel l'Union européenne apportera 700 millions d'euros d'ici 2020 et les entreprises jusqu'à trois milliards d'euros.

Publié dans Vie de la profession

Le développement de nouvelles technologies de rupture a été initié, dans des domaines variés comme les radiocommunications sécurisées, les textiles intelligents, la 5G ou encore les supercalculateurs.

Publié dans Vie de la profession

Un accord franco-allemand entre l'Institut Mines Télécom et la Technische Universität München pour mettre en œuvre une Académie franco-allemande pour l'Industrie du Futur, a été conclu.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par des perspectives pessimistes à moyen-long terme en matière d'emploi... dans le domaine de la high-tech. Selon un rapport du World Economic Forum (WEF), la « quatrième révolution industrielle » (Internet des objets, big data, impression 3D,...) pourrait entraîner la perte de 5 millions d'emplois d'ici 2020. Mais fort heureusement, certains secteurs résisteront à la décrue. En France, le domaine de l'armement devrait, sans surprise, continuer à être créateur d'emplois. Pas moins de 40000 emplois d'ici 2018 seraient créés ! Le secteur de l’armement a en effet enregistré 16 milliards d’euros de commandes à l’exportation en 2015. Un record absolu porté par les ventes de Rafale qui devraient se faire sentir au niveau des embauches non seulement pour Dassault, mais aussi pour ses sous-traitants de rang 1 et 2.

Un autre rapport, produit par la Commission nationale d’évaluation des politiques d’innovation, a fait le bilan de 15 années de soutien financier à l'innovation. On y apprend que le soutien public à l'innovation a doublé en 15 ans dans notre pays (en euros constants), mais que le nombre de dispositifs a doublé également (62 aujourd'hui contre 30 il y a 15 ans), d'où une complexité croissante pour les entreprises pour maîtriser la connaissance des dispositifs existants.

L'actualité politique en matière de numérique a également donné lieu au vote d'un amendement pour la création d'un OS « made in France » et à la création d'un Commissariat à la souveraineté numérique rattaché aux services du Premier ministre qui sera chargé de surperviser la mise au point de ce système d'exploitation, concurrent de Windows et Android réunis. Ce qui peut laisser sceptique, même si d'autres pays comme la Chine ou la Corée du sud ont initié la même démarche.

A noter également que le rythme des fusions-acquisitions ne s'est pas ralenti, bien au contraire ! Hon Hai Precision a mis 5,9 milliards de dollars sur la table pour racheter Sharp, Atmel s'est finalement vendu à Microchip, Bourns a racheté les potentiomètres de Murata et le français Sicame Group absorbe l'américain Ask Power.

Enfin, Sigfox refait parler de lui avec une levée de fonds qui pourrait atteindre jusqu'à 500 M€. Ce montant n'a pas été confirmé par la société qui indique cependant qu'elle a bien initié le processus d'une nouvelle levée de fonds.

Publié dans Editos

La création d'un Commissariat à la souveraineté numérique rattaché aux services du Premier ministre sera chargé de surperviser la mise au point de ce système d'exploitation.

Publié dans Vie de la profession

Un rapport, produit par la Commission nationale d’évaluation des politiques d’innovation, fait le bilan de 15 années de soutien financier à l'innovation. Ce soutien a doublé depuis 2000 (en euros constants), mais le nombre de dispositifs a doublé également (62 aujourd'hui contre 30 il y a 15 ans), ce qui induit une grande complexité difficile à maîtriser pour les acteurs de l'innovation.

Publié dans Vie de la profession

L’Europe dispose des potentiels technologiques, industriels et réglementaires pour prendre la pole position dans cette nouvelle révolution numérique, mais cela nécessite des choix stratégiques immédiats, souligne une étude d'AT Kearney. Saura-t-on saisir cette opportunité ?

Publié dans Vie de la profession

S’inspirant des pays les plus avancés en la matière, ce texte rassemblerait en un tout cohérent l’ensemble des politiques publiques du numérique et porterait sur tous les acteurs du secteur : start-up, mais aussi industriels du logiciel et de l’internet et opérateurs télécoms.

Publié dans Vie de la profession

Les projets doivent avoir des retombées industrielles à court-moyen terme et permettre aux acteurs français du numérique de répondre aux grands défis de demain.

Publié dans Vie de la profession

Composants
Diodes Laser Continues Nos diodes laser CW offrent modularité sur une large plage spectrale. Disponibles de 405 nm à 1610 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter