Electroniques.biz

Il s’agit de faciliter et d'améliorer la fabrication de nouveaux composants optiques à destination de domaines en forte croissance comme la détection 3D, l’authentification biométrique et la reconnaissance faciale.

Publié dans Vie des entreprises

L’américain Vixar conçoit et commercialise des diodes VCSEL, qui sont notamment utilisées dans les systèmes de reconnaissance (faciale, d’iris, d’empreintes digitales...).

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la publication du bilan de l'activité du Gifas (Groupement de l'industrie française aéronautique, spatiale, de défense et de sécurité) pour l'année passée. « 2017 a été, une nouvelle fois, une année record pour la filière aéronautique et spatiale, avec une progression du chiffre d’affaires à 64 milliards d'euros (+6% à périmètre constant) avec une très forte composante exportation de 44 milliards d'euros (+6%) - un nouveau record - qui représente 85% du chiffre d’affaires consolidé. Le secteur civil représente 76% du chiffre d’affaires », a confié Eric Trappier, président du Gifas , lors de la présentation des résultats.

A noter également la sélection et le lancement du projet européen IoT4Industry dédié à l'industrie du futur. Des démonstrateurs grandeur nature intégrant l’IoT, le big data, l’intelligence artificielle et la cybersécurité dans les outils et moyens de production d’entreprises industrielles européennes souhaitant numériser leurs processus.à l’échelle européenne sont prévus dans le cadre de ce projet de R&D. Il est piloté par le pôle de compétitivité SCS (Solutions communicantes sécurisées) en cohérence avec les programmes « Industrie du Futur » et « French Fab ». Ce projet est financé par la Commission européenne à hauteur de près de 5 millions d’euros dans le cadre de l’appel Horizon 2020 Innosup 1.

L'usine du futur était également l'un des thèmes phares de Global Industrie, salon qui s'est tenu fin mars à Paris. Le sous-traitant Micronique, entre autres, affirme qu'il a déjà franchi le pas. Il y a exposé une ligne d’assemblage de cartes électroniques dotée de robots : cobot Yumi d’ABB et véhicules intelligents autonomes pour le transfert « inter-machines » des circuits imprimés et des cartes.

Les autres informations touchant les entreprises concernent une levée de fonds gigantesque dans le domaine de la reconnaissance faciale opérée le chinois SenseTime, lequel a réuni 600 M$ pour développer des solutions d'analyse visuelle ; des acquisitions en série pour Trescal dans plusieurs pays, un investissement de 10 millions d’euros pour Flex dans son usine hongroise, et l'implication de Mersen dans la start-up Caly Technologies qui opère dans les semi-conducteurs SiC.

Publié dans Editos

SenseTime propose des solutions d'analyse visuelle utilisées par la police chinoise à des fins sécuritaires, pour l'identification de "suspects" ou le contrôle de la circulation à partir des flux d'images de caméras de surveillance, omniprésentes dans les villes chinoises.

Publié dans Vie des entreprises

RealFace a créé un logiciel de reconnaissance faciale AI qui a l'intention de remplacer les mots de passe réguliers par des connexions biométriques sur des appareils mobiles via des méthodes d'apprentissage approfondies.

Publié dans Vie des entreprises

Composants
ZOOM SUR LE MODULE UBLOX ZED F9P ! Conçu dans un format compact, le module ZED-F9P est équipé de la nouvelle génération de chipset [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
RF & Microwave
29/09/2020 - 01/10/2020
Forum de l'électronique/Sepem Industries
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)
10/11/2020 - 13/11/2020
Electronica
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart