Electroniques.biz

Renesas Electronics lance une famille de composants s'inscrivant dans une logique qui consiste à fournir aux utilisateurs pressés de développer leurs applications des solutions matérielles et logicielles complètes, intimement liées et prévalidées. Réuni sous l'étiquette Synergy, cet écosystème est dans l'air du temps et s'inspire d'autres initiatives dans l'industrie : il semble désormais nécessaire, pour vendre des microcontrôleurs, de proposer des outils de développement complets et de simplifier au maximum la recherche des différents éléments logiciels nécessaires.

Les microcontrôleurs Synergy sont architecturés autour d'un cœur Cortex-M0+ cadencé jusqu'à 32 MHz (famille S1) ou d'un Cortex-M4 tournant de 32 à 100 MHz (S3), de 100 à 200 MHz (S5) et de 200 à 300MHz (S7). Les S1 et S3 sont fabriqués en technologie Cmos 130nm, tandis que les S5 et S7 bénéficient d'un process 40nm. La mémoire embarquée varie, selon les modèles, de 64 Ko à 4 Mo pour la mémoire flash et de 16Ko à 640Ko pour la Sram.

Mais l'intérêt principal de la famille Synergy réside dans le logiciel. Celui-ci inclut le système d'exploitation temps réel ThreadX d'Express Logic; un ensemble complet de middleware écrit par Express Logic (X-Ware) et Renesas et comprenant les piles de protocoles (TCP/IP, USB…) et le code source de gestionnaires de fichiers, de gestion graphique, de calcul DSP, de cryptage, etc.; les pilotes des blocs périphériques intégrés, évitant de trop plonger dans l'architecture interne de la puce, et leur framework de liaison avec l'OS; et les API en langage C standard pour orchestrer le tout à haut niveau.

A découvrir dans le numéro de novembre de notre magazine "ElectroniqueS".

Publié dans Composants
lundi, 30 novembre 2015 11:15

Renesas revend une usine à TDK

TDK entend y développer des circuits intégrés exploitant sa technologie de films minces magnétiques.

Publié dans Vie des entreprises

Michael Hannawald succède à Gerd Look.

Publié dans Décideurs

Le japonais échantillonne une famille de contrôleurs 32 bits gérant jusqu'à 64 touches tactiles capacitives tout en conservant l'essentiel de leur puissance de calcul pour l'application.

Publié dans Semi-conducteurs

Le japonais a collaboré avec l'allemand port pour adapter le protocole CANopen à ses microcontrôleurs 32 bits de milieu de gamme. 

Publié dans Embarqué

La solution du japonais est apte à supporter toutes les normes et bandes de fréquence en usage dans le monde.

Publié dans Semi-conducteurs

Le japonais présente une famille de microcontrôleurs 16 bits RL78 pour l'automobile embarquant jusqu'à 512 Ko de flash et des ports CAN et LIN.

Publié dans Semi-conducteurs

Le japonais lance les premières familles de microcontrôleurs 32 bits compatibles avec son environnement de conception logicielle Synergy.

Publié dans Semi-conducteurs

Le japonais a développé un kit de conception simplifiant la mise en oeuvre de systèmes de vision périphérique pour l'automobile.

Publié dans Embarqué

Le japonais échantillonne un processeur à coeur Cortex-M3 embarquant une interface Ethernet AVB et un encodeur vidéo basse consommation.

Publié dans Semi-conducteurs

Composants
ZOOM SUR LE MODULE UBLOX ZED F9P ! Conçu dans un format compact, le module ZED-F9P est équipé de la nouvelle génération de chipset [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter