Electroniques.biz

L’état du Texas a subi une exceptionnelle vague de froid la semaine dernière. Avec un réseau électrique durement touché, le fournisseur local d’électricité  a demandé aux industriels de cesser leurs activités, notamment dans les usines de puces de NXP, Samsung et Infineon. Cette situation accable d’avantage la production mondiale, en pleine pénurie de semi-conducteurs.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par une session de travail des ministres français et allemand de l'Economie, Bruno Le Maire et Peter Altmaier, durant laquelle ils ont discuté des principaux projets industriels franco-allemands et du renforcement de la politique industrielle européenne. Ils s'engagent activement pour le lancement de trois PIIEC, sur l'hydrogène, le cloud et la microélectronique, qui seront financés en partie par le plan de relance européen. Les deux ministres ont également réaffirmé leur objectif de définir des priorités communes pour la politique spatiale européenne.

Selon Bloomberg, des discussions ont été entamées avec TSMC et Samsung dans le but de mettre en place une fonderie de premier plan en Europe. De plus, dix-neuf pays européens, dont la France et l'Allemagne, ont récemment annoncé qu'ils s'associaient pour investir dans les semi-conducteurs. Jusqu'à 20% des plans de relance européens, soit 145 milliards d'euros sur trois ans, pourraient être investis en commun dans la transition numérique, afin de renforcer la chaîne de valeur des semi-conducteurs et de réduire la dépendance de l'Europe aux fournisseurs américains et asiatiques, précisait une déclaration commune publiée par la Commission européenne. Mais les subventions à l'industrie européenne des semi-conducteurs ne suffiront pas à rattraper le retard accumulé depuis des décennies dans le domaine des semi-conducteurs. D'où l'idée d'une coopération avec les leaders du secteur.

Autre événement de la semaine écoulée : le fonds d'investissment HLD Europe est entré en négociations exclusives avec Ardian, en vue d'acquérir Photonis, spécialisé dans la vision nocturne et la fabrication de systèmes de détection scientifique. Le management de Photonis investira aux côtés de HLD Europe. Photonis est une société de haute technologie, avec 80 ans d’expérience dans la conception et la fabrication de composants électro-optiques et de capteurs de haute précision. Cette solution française a toutes les chances d'aboutir après le rejet par le gouvernement français de la proposition d'achat formulée par l'Américain Teledyne.

La souveraineté nationale et européenne en semi-conducteurs est également l'un des chevaux de bataille du gouvernement français : « Il y a un certain nombre de projets de rachat, sur lesquels nous ne sommes pas favorables » , a déclaré le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, faisant allusion à au moins deux projets d'acquisitions en cours dans ce secteur : celui du britannique Arm par Nvidia et de l'allemand Siltronic par Globalwafers.

Concernant le projet d'acquisition d'ARM par Nvidia, les autorités de la concurrence européenne et britannique ont annoncé l'ouverture d'une enquête poué évaluer les retombées que pourrait avoir ce projet sur l'accès à la technologie d'ARM. Ces réticences sont partagées par les autorités de régulation du Royaume-Unis et de la Chine, tandis que Google, Microsoft et Qualcomm ont manifesté leur ferme opposition à ce rachat. La technologie d'ARM est en effet présente dans presque tous les smartphones, et cela soulève de nombreuses inquiétudes quant à la possibilté de continuer à accéder aux licences donnant l'autorisation d'utiliser ses architectures, à des conditions satisfaisantes.

Publié dans Editos

Le sud-coréen a développé une mémoire à bande passante élevée où chaque banque de données est associée à un moteur d'intelligence artificielle.

Publié dans Semi-conducteurs

Les cinq premiers producteurs de composants rassemblent désormais 54% de la capacité de fabrication mondiale, contre 36 % seulement en 2009.

Publié dans Conjoncture

Destiné aux smartphones, le dernier capteur d'images à 108 millions de pixels du sud-coréen progresse en autofocus et en contraste.

Publié dans Capteurs

Le processeur mobile vedette du sud-coréen profite d'une technologie de fabrication 5nm à ultraviolets extrêmes et de coeurs de processeur, de moteur graphique et d'accélérateur IA plus puissants.

Publié dans Semi-conducteurs
mercredi, 16 septembre 2020 07:44

Samsung multiplie les imageurs 0,7 µm

Destinés aux smartphones, les derniers capteurs d'images Cmos du sud-coréen intègrent davantage de pixels au pas de 0,7 µm.

Publié dans Capteurs

La semaine dernière a été marquée par l'annulation d'Electronica, l'une des plus importantes manifestations mondiales dédiées à la filière électronique. Cette décision est motivée par la crainte d'une absence trop importante de visiteurs, notamment américains et asiatiques. Une déclinaison virtuelle d'Electronica se tiendra à la place avec des conférences filmées, mais aussi des stands virtuels où les "exposants" pourront présenter leurs nouveautés produits.

A noter également dans l'actualité de la semaine écoulée, la création d’une co-entreprise entre PSA et Total, qui marque la naissance d’un acteur majeur de la production de batteries en Europe. Le centre de R&D à Bordeaux et le site pilote à Nersac, en France, sont déjà en phase de démarrage pour permettre la mise au point de nouvelles technologies de cellules lithium-ion de haute performance. A l’issue de cette phase de R&D, la production en série est prévue d’être lancée dans deux « GigaFactories », à Douvrin, près de Lens, où PSA dispose d'un site industriel, puis à Kaiserslautern en Allemagne (à moins de 90 km de la frontière française).

Autre événement important : les deux premiers fabricants sud-coréens de mémoires, Samsung Electronics et SK Hynix, ont récemment décidé d’arrêter de livrer Huawei en écrans, processeurs et mémoires, alors qu’ils ont réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires cumulé de 10 000 milliards de wons (7,3 milliards d’euros) auprès de l’équipementier chinois. LG a, lui aussi, décidé de ne plus livrer d'écrans à Huawei. Cette décision fait suite au renforcement des sanctions contre Huawei, décrété le 17 août par le département américain du Commerce, et met désormais en péril la fabrication de smartphones pour l'entreprise chinoise.

En matière de conjoncture, et après plusieurs mois de forte baisse, les ventes européennes de semi-conducteurs ont rebondi en juillet, et dans le domaine des aides à l'innovation,  un fonds d'investissement de 200 M€ pour l'innovation de défense a été lancé ainsi qu'un plan hydrogène de 7 milliards d'euros d'ici 2030 

Publié dans Editos

Sur une base annuelle, la production de smartphones a enregistré la plus forte chute de son histoire au 2e trimestre 2020 avec une baisse de 16,7%, selon TrendForce, mais un rebond au 2e semestre semble probable, selon le cabinet d'études.

Publié dans Conjoncture

Au total, les fabricants mondiaux de Dram devraient conscrer 15,2 milliards de dollars à leurs dépenses d'investissements cette année, en baisse de 20% par rapport à l'année précédente, selon IC Insights.

Publié dans Conjoncture
Page 1 sur 19

Composants
Antennes Cornets en Impression 3D Elliptika Propose une gamme d'antennes cornets en impression 3D de la bande S à la bande Ka permettant [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
01/03/2021 - 05/03/2021
Embedded World (salon virtuel)
10/03/2021 - 11/03/2021
IBS (Intelligent Building Systems)
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect