Electroniques.biz

Au cœur de cette promesse, se trouve une puce pour véhicules autonomes dévoilée lors de l'évènement "Tesla Autonomous Day", le 22 avril dernier.

Publié dans Vie des entreprises

Le constructeur de voitures électriques Tesla achète Maxwell Technologies pour 218 millions de dollars.

Publié dans Vie des entreprises

Ceci n'affectera pas la capacité de Tesla à atteindre ses objectifs de production dans les prochains mois.

Publié dans Vie des entreprises

Les investisseurs parient sur les nouvelles technologies automobiles. La capitalisation boursière de Tesla a grimpé lundi dernier jusqu’à 51,56 milliards de dollars, contre 50,26 milliards de dollars pour General Motors, et tandis que Ford pesait 44,84 milliards de dollars.

Publié dans Vie des entreprises

En fonction du cours de clôture du titre Tesla lundi 27 mars dernier, cela correspond à un investissement de l'ordre de 1,8 milliard de dollars.

Publié dans Vie des entreprises

Powerbox annonce une plate-forme pour la réalisation d'alimentations "sans noyau" destinées aux équipements médicaux fonctionnant dans des environnements soumis à des champs magnétiques de forte intensité (cas des systèmes d'imagerie à résonance magnétique ou IRM).
Dans de tels milieux, une alimentation électrique classique utilisant des éléments inductifs à base de ferrite s'avère inutilisable en raison de la saturation magnétique du noyau. Et le remède – qui consiste à placer l'alimentation à l'extérieur de la salle d’imagerie – est lui-même à l’origine d’une perte de puissance liée à la longueur des câbles d’alimentation.
En outre, les appareils de mesure de dernière génération requièrent des tensions parfaitement régulées quelles que soient les conditions affectant la charge. Pour optimiser le rendement énergétique et améliorer la régulation de tension, Powerbox a choisi des topologies de commutation à haute fréquence ainsi qu’un contrôle numérique via micro-logiciel propriétaire.

Dans ce cadre, Powerbox lance sur le marché une première brique fonctionnelle : le module GB350 qui est un convertisseur abaisseur de tension (buck) de 350W.
. Il est prévu pour fonctionner en toute sécurité quand il baigne dans un champ magnétique intense (entre 2 et 4 teslas).
. Il délivre un courant d'intensité nominale 50A et une tension prédéfinie de 1,6 V, 3,3 V ou 6,8 V. Pour les demandes de solutions personnalisées, d'autres valeurs de tension de sortie sont disponibles.
. Quand il y besoin de davantage de puissance, la mise en parallèle de plusieurs modules GB350 est envisageable. Le mode de fonctionnement entrelacé a alors pour effet de limiter le niveau des émissions électromagnétiques. Avec une fréquence de découpage interne de 600kHz et un mode d'entrelacement à quatre phases, la fréquence résultante, qui est de 2,4 MHz, est aisément filtrable.
. Pour obtenir un bon rendement et une tension régulée en dépit des variations de la charge, le GB350 est entièrement géré par un processeur numérique. Ce contrôle s'étend des paramètres liés au mode de fonctionnement à découpage de l'alimentation (optimisation des temps morts et du rapport cyclique) jusqu'à la définition de la tension de sortie.
. Enfin, pour garantir un niveau élevé de flexibilité et permettre la redéfinition des caractéristiques de l'alimentation lorsque les fabricants d'équipements mettent à niveau le matériel ou appliquent une révision du logiciel, il est possible de programmer le microcontrôleur du module GB350 avec des fichiers de configuration optimisés, téléchargés via l'interface numérique du système.
 

Publié dans Divers

Cette opération constitue une fusion à risques, alors que les deux partenaires ne sont toujours pas rentables.

Publié dans Vie des entreprises

Tesla va inaugurer une usine de batteries qui s'étendra dans sa première phase, sur un espace grand comme 71 terrains de football. Cette usine géante aurait un coût de 5 milliards de dollars, soit le même ordre d'idée qu'une usine de semi-conducteurs. BMW, Jaguar Land Rover et Ford seraient, quant à eux, en discussion pour construire une usine commune au Royaume-Uni.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par l'annonce par Samsung de la construction de la plus grande usine de semi-conducteurs au monde en Corée du sud. L'investissement pour la première étape de ce projet s’élève à 15600 milliards de wons, soit 14,43 milliards de dollars. Samsung projette d’ouvrir cette usine au premier semestre de 2017 afin de renforcer sa capacité de fabrication de semi-conducteurs destinés aux mobiles et aux serveurs et de progresser sur le marché de l’Internet des objets.

Après les multiples annonces de contrats plus ou moins avancés de vente de Rafale à l'étranger, Thales a précisé que ses équipements représentent 25% de la valeur de l'avion de combat. Outre le Quatar, l'Inde et l'Egypte, la France négocie à présent de nombreux projets avec l'Arabie Saoudite concernant notamment les secteurs de la défense, de l'aviation civile, du transport, de la santé ou encore de l'énergie solaire.

Dans l'actualité de la semaine passée, il faut noter également la progression des ventes européennes de semi-conducteurs en mars, l'ouverture par Huawei d'un institut européen de recherche à Louvain, en Belgique qui aura pour vocation de participer à la filère numérique en Europe et de renforcer la collaboration du groupe chinois avec ses partenaires locaux, ainsi que la diversification de Tesla dans les batteries pour le bâtiment. Les prix de vente des batteries lithium-ion conçues par Tesla pour ce domaine d'applications sont de 3500 dollars pour des installations de 10 kWh et de 3000 dollars pour 7 kWh, et en associant plusieurs batteries, il serait possible de s'affranchir totalement des énergies fossiles.

Publié dans Editos

Les prix de vente des batteries lithium-ion conçues par Tesla sont de 3500 dollars pour des installations de 10 kWh et de 3000 dollars pour 7 kWh. En associant plusieurs batteries, il serait possible de s'affranchir totalement des énergies fossiles.

Publié dans Vie des entreprises

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter