Electroniques.biz

30% des propriétaires de bracelet connecté en abandonnent l’usage

Rédigé par  mardi, 20 décembre 2016 14:39
30% des propriétaires de bracelet connecté en abandonnent l’usage Fitness-bands.net

Le taux d’abandon est de 29% pour les montres connectées (smartwatch). Les fabricants de dispositifs portables sur soi (wearables) doivent trouver des moyens pour fidéliser leur clientèle, selon Gartner.

Une étude menée par Gartner révèle que 30% des propriétaires de bracelet connecté (tracker d’activité) se désintéressent de celui-ci contre 29% pour les propriétaires de montre connectée (smartwatch).
« Ces utilisateurs n’en voient pas l’utilité ou se fatiguent de ces matériels ou encore les cassent et ne les remplacent pas », indique la société d’études.
« L’abandon de l’utilisation de tels dispositifs pose un sérieux problème à leurs fabricants », note Angela McIntyre, directrice de recherche chez Gartner. « Pour convaincre, l’utilisation du dispositif wearable doit davantage se différencier de celle du smartphone », précise Mme McIntyre.

Cette étude a été menée auprès de 9592 personnes, contactées via Internet, basées en Australie, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, entre juin et août 2016. Elle visait à mieux cerner l’attitude de l’acheteur face aux smartwatches, aux bracelets trackers d’activité et aux lunettes de réalité virtuelle.

Bracelets connectés : un marché mature

La demande en bracelet connectés (trackers d’activité) est arrivée à maturité : 19% des interviewés en utilisaient. Alors que la demande en smartwatch en est encore au stade du démarrage (10% seulement de propriétaires).

L’étude a montré que les interviewés trouvent que les wearables sont trop onéreux. Aussi, Gartner estime-t-il que les nouveaux venus sur le marché auront du mal à se faire une place. Ils devront pratiquer une politique de faible prix qui érodera leurs marges.

« La plupart des ventes de trackers d’activité seront issues de remplacements », constate, pour sa part, Mikako Kitagawa, analyste principale chez Gartner. « Les fabricants devront commercialiser des modèles à faible prix notamment pour pouvoir séduire les personnes de plus de 45 ans – en particulier les femmes », ajoute-t-elle.

Les interviewés mentionnent aussi des efforts à faire du côté de l’esthétique. 29% des porteurs de bracelets connectés trouvent insatisfaisante l’esthétique de ces dispositifs.
Gartner recommande aux fournisseurs de wearables de faire appel à des experts en accessoires de mode pour remédier à ce problème.

Au global, l’adoption de ces deux types de wearables progresse. 23% des interviewés américains étaient propriétaires d’un bracelet connecté contre 17% en 2015 ; et 15% des interviewés britanniques contre 10% en 2015.
Pour la smartwatch : 12% des interviewés américains en possédaient une contre 8% en 2015 ; et 9% des interviewés britanniques contre 5% en 2015.

 

16 février 2018
15 février 2018
14 février 2018
13 février 2018
12 février 2018

Composants
Convertisseur DC/DC: 18-75Vdc / 12Vdc-19A Série Hammerhead BM ENERGIE, distributeur officiel de GE Critical Power en France, vous présente le Nouveau Module [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
26/02/2018 - 01/03/2018
Mobile World Congress
27/02/2018 - 01/03/2018
Embedded World
01/03/2018 - 04/03/2018
Salon international de la santé Medical Expo 2018
21/03/2018 - 22/03/2018
RF & Microwave
21/03/2018 - 22/03/2018
MtoM & Objets connectés - Embedded Systems
03/04/2018 - 04/04/2018
Kuwait Health 2018