Electroniques.biz

+2,3% pour la distribution allemande de composants en 2016

Rédigé par  vendredi, 10 mars 2017 10:17
Georg Steinberger, le président de du FBDi. Georg Steinberger, le président de du FBDi. Avnet

Au quatrième trimestre 2016, le chiffre d’affaires de la profession a affiché une hausse de 0,2% sur un an.

Croissance correcte mais sans plus pour le chiffre d’affaires de la distribution allemande de composants en 2016 : le FBDi, qui est le syndicat allemand la distribution de composants électroniques, annonce, en effet, une progression 2016 de 2,3% par rapport à 2015, à 3,21 milliards d’euros.

Le quatrième trimestre 2016 a enregistré un fléchissement de la progression avec une croissance de 0,2% par rapport au 4ème trimestre 2015, à 753 millions d’euros. Toutefois, l’avenir s’annonce correct avec, au 4ème trimestre 2016, des commandes en progression de 9% sur un an à 854M€ et un book-to-bill (rapport des commandes sur les facturations) de 1,13.

Au 4ème trimestre 2016, les ventes de semi-conducteurs par la distribution Outre-Rhin ont progressé de 2,6% par rapport au 4ème trimestre 2015, à 532M€. Les ventes de composants passifs ont reculé de 5,3% sur un an, à 103M€. Et les ventes de composants électromécaniques ont diminué de 4% à 68M€. Le FBDi annonce également des reculs de chiffres d’affaires en écrans et en capteurs, et une hausse importante en alimentations de puissance, un secteur qui a, tout le long de 2016, affiché une excellente santé.

+3,45% pour les semi-conducteurs en 2016

Pour l’ensemble de 2016, le FBDi annonce une hausse de 3,45% des ventes de semi-conducteurs, à 2,26 milliards d’euros, ce secteur ayant représenté, l’an passé, 70,3% du total des ventes de composants par la distribution allemande. Les ventes de composants passifs (13,8% des ventes de composants électroniques) ont reculé de 0,2% à 443M€. Les composants électromécaniques (9,3% des ventes de composants) ont enregistré une baisse de 1,6% à 299M€. A noter la progression de 11,5% à 85M€ des ventes d’alimentations de puissance (domaine représentant 2,6% des ventes de composants).

« La croissance modeste du marché mondial des composants électroniques ne sert pas de locomotive à la distribution – c’est même le contraire. En outre, la pression exercée sur les distributeurs par les fabricants de composants demeure forte. Cette dureté aura des conséquences négatives tant sur les distributeurs que sur les clients de la distribution », estime Georg Steinberger, le président de du FBDi.
 

6 avril 2020
3 avril 2020
2 avril 2020
1 avril 2020
31 mars 2020

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter