Electroniques.biz

Croissance très correcte pour la distribution européenne de semi-conducteurs industriels au premier trimestre

Rédigé par  mercredi, 09 mai 2018 09:09
Croissance très correcte pour la distribution européenne de semi-conducteurs industriels au premier trimestre DMASS

Au premier trimestre 2018, ce marché a progressé de 6,9% sur un an, à 2,28 milliards d'euros, selon DMASS. Ce dans un contexte de pénurie persistante des composants.

Au premier trimestre 2018, le marché européen de la distribution de semi-conducteurs industriels (hors composants pour PC) a progressé de 6,9% par rapport au premier trimestre 2017, à 2,28 milliards d’euros, selon DMASS (Distributors and Manufacturers Association of Semiconductor Specialists). Cet organisme rappelle qu’il représente quelque 80 à 85% du DTAM (Distribution Total Available Market) européen du semi-conducteur.

Cette progression est liée à une demande forte de la part des clients, malgré ou du fait de la pénurie de composants : en effet, la peur d’allocations à venir hâte, chez certains fabricants de produits électroniques, le lancement des fabrications de matériels. Ce qui pose la question de la pérennité d’une telle croissance dans les mois à venir... D’un autre côté, la même situation de pénurie est à l’origine de la recherche de sources d’approvisionnements alternatives de la part des clients habituels de la distribution traditionnelle.

Seulement +3,4% en France

L’analyse par régions des résultats du premier trimestre 2018 révèle des croissances sur un an fortes dans les pays de l’Est (+12 % à 366 millions d’euros), dans certains pays scandinaves, en Autriche, dans la péninsule ibérique et en Italie (+9,7% à 220M€), pays qui persiste à afficher de bons scores.
L’Allemagne, quant à elle, présente une croissance s’inscrivant dans la moyenne européenne : +6,4% à 695M€. Tout comme le Royaume-Uni : +6,3% à 166M€. Le bloc des pays nordiques affiche une hausse de 5,4% à 187M€. La France, elle, est très en-deçà de la moyenne européenne avec une progression de seulement 3,4% à 157M€.

Au plan des produits, les plus fortes hausses ont été pour les semi-conducteurs discrets de type petits signaux et RF, pour les semi-conducteurs de puissance (notamment les Mosfet) – l’ensemble des composants de puissance ayant progressé de 16,9% à 241M€ -, les capteurs et les réseaux logiques programmables (+13,5% à 153M€).
Les microprocesseurs et microcontrôleurs MOS ont, pour leur part, enregistré une hausse de 8% à 477M€.
Parmi les secteurs à la peine, figurent les composants optoélectroniques (LED incluses) dont la croissance n’a été que de 2,3% (à 217M€), les composants analogiques (+2,4% à 672M€) et les mémoires (+2,4% à 184M€).
DMASS tient à replacer ces résultats dans le contexte de pénurie actuelle, qui induit, par exemple, la recherche de nouveaux fournisseurs de composants par les clients.
 

7 juillet 2020
6 juillet 2020
5 juillet 2020
3 juillet 2020
2 juillet 2020
1 juillet 2020
30 juin 2020

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido
09/09/2020 - 10/09/2020
Rencontres électronique imprimée
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
RF & Microwave
29/09/2020 - 01/10/2020
Forum de l'électronique/Sepem Industries