Electroniques.biz

Légère progression du marché français des semi-conducteurs au deuxième trimestre 2018

Rédigé par  mardi, 02 octobre 2018 14:08
Légère progression du marché français des semi-conducteurs au deuxième trimestre 2018

Ce sont principalement les ventes directes aux segments cartes à puces et industriel qui ont tiré la croissance du deuxième trimestre avec des hausses de 16,2% et 8,1% respectivement. Le segment automobile, qui est de loin le premier marché direct vers les intégrateurs en France a connu un recul de 3,6% après une hausse de 2,7% au premier trimestre.

Le marché français des semi-conducteurs a totalisé 488 millions d’euros au deuxième trimestre 2018, selon les données élaborées par le Club Semi-conducteurs d’Acsiel Alliance Electronique. Ce montant représente une croissance de 3,1% par rapport au premier trimestre 2018. Sur une période de 12 mois cumulés, le marché français est en croissance de 2,7%, montrant ainsi une dynamique favorable.

Au deuxième trimestre 2018, les seules ventes directes aux intégrateurs se sont soldées par une croissance séquentielle de 3,6% par rapport au premier trimestre. Ce sont principalement les ventes directes aux segments cartes à puces et industriel qui ont tiré la croissance du deuxième trimestre avec des hausses de 16,2% et 8,1% respectivement. Le segment grand public/informatique a lui aussi connu un forte hausse (+25,5%) mais il représente moins de 3% du marché. Le segment automobile, qui est de loin le premier marché direct vers les intégrateurs en France a connu un recul de 3,6% après une hausse de 2,7% au premier trimestre. Le marché militaire/ aéronautique a enregistré un léger repli de 1,2%.

Dans les ventes aux intégrateurs, les principaux débouchés sont l’automobile (27,1%), l’Industriel (16,7%) et les cartes à puces (11,4%). Les ventes aux distributeurs ont augmenté de 2,2% au deuxième trimestre 2018 par rapport au premier trimestre, et de 6,6% par rapport au deuxième trimestre 2017. Sur les 6 premiers mois de l’année, les ventes aux distributeurs représentent plus de 36% du marché en France. Selon Acsiel, les semiconducteurs destinés aux diverses applications industrielles représentent en moyenne 60% des ventes de composants actifs à la distribution.

Les microcontrôleurs dominent les ventes aux OEM par produits

En ce qui concerne les ventes directes aux intégrateurs par familles de produits, la principale contribution à la croissance est venue des catégories circuits MOS-Logic (+18,4%) et MOS-Micro (+8,6%). La famille MOS-Micro est majoritairement composée de microcontrôleurs qui sont présents dans tous les systèmes électroniques intelligents tels que les cartes à puce, l’électronique automobile et les diverses applications industrielles, en particulier le segment très dynamique des objets connectés. La famille MOS-Micro représente dans son ensemble 36% des ventes directes aux intégrateurs au cours du premier semestre 2018.

La croissance des ventes aux intégrateurs au deuxième trimestre a en revanche été pénalisée par le recul des ventes des circuits analogiques (-11,5%) et des composants discrets (-8,7%, faisant suite à une croissance de 6,2% au premier trimestre) et par un léger tassement des ventes de capteurs et actionneurs (-2%).

18 décembre 2018
17 décembre 2018
16 décembre 2018
15 décembre 2018
14 décembre 2018
13 décembre 2018

Embarqué
Adm21: système  GPU + COM Express de type 7 ConnectTech Connect Tech annonce la sortie de son nouveau système embarqué GPU Type 7 + COM Express. Ce système [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
08/01/2019 - 11/01/2019
Consumer Electronics Show (CES)
29/01/2019 - 01/02/2019
IoT Evolution Expo
01/02/2019 - 03/02/2019
Salon des formations et métiers aéronautiques 2019
04/02/2019 - 04/02/2019
Smart Building Conference