Electroniques.biz

Légère progression du marché français des semi-conducteurs au deuxième trimestre 2018

Rédigé par  mardi, 02 octobre 2018 14:08
Légère progression du marché français des semi-conducteurs au deuxième trimestre 2018

Ce sont principalement les ventes directes aux segments cartes à puces et industriel qui ont tiré la croissance du deuxième trimestre avec des hausses de 16,2% et 8,1% respectivement. Le segment automobile, qui est de loin le premier marché direct vers les intégrateurs en France a connu un recul de 3,6% après une hausse de 2,7% au premier trimestre.

Le marché français des semi-conducteurs a totalisé 488 millions d’euros au deuxième trimestre 2018, selon les données élaborées par le Club Semi-conducteurs d’Acsiel Alliance Electronique. Ce montant représente une croissance de 3,1% par rapport au premier trimestre 2018. Sur une période de 12 mois cumulés, le marché français est en croissance de 2,7%, montrant ainsi une dynamique favorable.

Au deuxième trimestre 2018, les seules ventes directes aux intégrateurs se sont soldées par une croissance séquentielle de 3,6% par rapport au premier trimestre. Ce sont principalement les ventes directes aux segments cartes à puces et industriel qui ont tiré la croissance du deuxième trimestre avec des hausses de 16,2% et 8,1% respectivement. Le segment grand public/informatique a lui aussi connu un forte hausse (+25,5%) mais il représente moins de 3% du marché. Le segment automobile, qui est de loin le premier marché direct vers les intégrateurs en France a connu un recul de 3,6% après une hausse de 2,7% au premier trimestre. Le marché militaire/ aéronautique a enregistré un léger repli de 1,2%.

Dans les ventes aux intégrateurs, les principaux débouchés sont l’automobile (27,1%), l’Industriel (16,7%) et les cartes à puces (11,4%). Les ventes aux distributeurs ont augmenté de 2,2% au deuxième trimestre 2018 par rapport au premier trimestre, et de 6,6% par rapport au deuxième trimestre 2017. Sur les 6 premiers mois de l’année, les ventes aux distributeurs représentent plus de 36% du marché en France. Selon Acsiel, les semiconducteurs destinés aux diverses applications industrielles représentent en moyenne 60% des ventes de composants actifs à la distribution.

Les microcontrôleurs dominent les ventes aux OEM par produits

En ce qui concerne les ventes directes aux intégrateurs par familles de produits, la principale contribution à la croissance est venue des catégories circuits MOS-Logic (+18,4%) et MOS-Micro (+8,6%). La famille MOS-Micro est majoritairement composée de microcontrôleurs qui sont présents dans tous les systèmes électroniques intelligents tels que les cartes à puce, l’électronique automobile et les diverses applications industrielles, en particulier le segment très dynamique des objets connectés. La famille MOS-Micro représente dans son ensemble 36% des ventes directes aux intégrateurs au cours du premier semestre 2018.

La croissance des ventes aux intégrateurs au deuxième trimestre a en revanche été pénalisée par le recul des ventes des circuits analogiques (-11,5%) et des composants discrets (-8,7%, faisant suite à une croissance de 6,2% au premier trimestre) et par un léger tassement des ventes de capteurs et actionneurs (-2%).

17 mai 2019
16 mai 2019
15 mai 2019
14 mai 2019
13 mai 2019

Composants
Diodes Laser Continues Nos diodes laser CW offrent modularité sur une large plage spectrale. Disponibles de 405 nm à 1610 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
21/05/2019 - 23/05/2019
Paris Healthcare Week
28/05/2019 - 01/06/2019
Computex 2019
17/06/2019 - 23/06/2019
Salon international de l'aéronautique et de l'espace