Electroniques.biz

-1% pour la distribution européenne de semi-conducteurs industriels au 2è trimestre 2019

Rédigé par  lundi, 19 août 2019 12:33
-1% pour la distribution européenne de semi-conducteurs industriels au 2è trimestre 2019 DMASS

Ce marché a reculé de 1% par rapport au 2è trimestre 2018 à 2,32 milliards d’euros, selon DMASS. L’année 2019 pourrait être une année de déclin.

Petit recul pour la distribution européenne de semi-conducteurs industriels (hors composants pour PC) au 2è trimestre 2019: DMASS (Distributors and Manufacturers Association of Semiconductor Specialists) annonce ainsi qu’au 2è trimestre 2019, ce marché a régressé de 1% par rapport au 2è trimestre 2018 à 2,32 milliards d’euros.

DMASS avait anticipé cette baisse dans son commentaire des résultats du premier trimestre. Et cette tendance devrait s’affirmer au cours de l’année « sous l’effet de facteurs propres à l’industrie de l’électronique (surcapacités de production en mémoires, surstocks chez de grands clients, ventes en baisse des produits grand public, reprise de ventes en direct d’entreprises passant auparavant par la distribution….) et de facteurs macroéconomiques (conflits commerciaux, Brexit…) », selon Georg Steinberger, le président de DMASS.

L’analyse par régions révèle des disparités marquées allant de croissances à deux chiffres dans certains petits pays à des baisses à deux chiffres dans des pays plus importants comme l’Italie (-11,3% à 200 millions d’euros), Israël et la Russie.

Pour les grands marchés européens, DMASS indique une progression de 0,1% à 681M€ pour l’Allemagne, un recul de 3,9% à 155M€ pour la France, une croissance de 4,2% à 155M€ pour le Royaume-Uni (hors Irlande), +4% à 406M€ pour l’Europe de l’Est et +3% à 207M€ pour la Scandinavie. « Comme les divers marchés européens sont très différents, il n’est pas surprenant qu’ils affichent de telles différences de leurs résultats », commente M. Steinberger.

On constate une même diversité de résultats au plan des produits. Les composants analogiques ont affiché une hausse de 1,5% à 687M€, les composants de puissance +2,6% à 258M€ et les « autres logiques » +19,3% à 137M€, alors que les circuits micro MOS ont présenté un recul de 5,6% à 455M€, les mémoires -0,8% à 206M€, l’optoélectronique -8,4% à 203M€ et les logiques programmables -4% à 147M€. DMASS indique aussi une contreperformance marquée pour les Led.

 

9 décembre 2019
8 décembre 2019
6 décembre 2019
5 décembre 2019
4 décembre 2019

Embarqué
Adm21: système  GPU + COM Express de type 7 ConnectTech Connect Tech annonce la sortie de son nouveau système embarqué GPU Type 7 + COM Express. Ce système [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter