Imprimer cette page
Conjoncture > Cartes à puce

Le marché des cartes à puce ne connaît pas la crise

Rédigé par  jeudi, 24 novembre 2011 16:21
Le marché des cartes à puce ne connaît pas la crise
Le marché des cartes à microprocesseur devrait croître de 11 % cette année, à 6,135 milliards d’unités, et de 13 % en 2012, à 6,925 milliards d’unités, estime Eurosmart.

Eurosmart, l'organisation professionnelle européenne du secteur des cartes à puce, vient d'annoncer que le marché des cartes à microprocesseur devrait croître de 11 % cette année, à 6,135 milliards d’unités, et il prévoit une nouvelle progression de 13 % en 2012, à 6,925 milliards d’unités, les segments les plus porteurs étant les télécoms, la banque et les applications gouvernementales.

La croissance dans le domaine des télécoms se poursuit notamment sur les marchés émergents (Inde, Europe de l'est, Amérique latine). Les applications M2M (machine à machine) ouvrent de nouvelles applications, par exemple dans les secteurs de l'automobile, du grand public et de la santé. Enfin, la téléphonie mobile 4G LTE (long term evolution), déployée dans plus de 20 pays, offre des perspectives intéressantes au marché des cartes à puce.

Eurosmart estime en outre que le déploiement de la technologie sans contact NFC, qui a véritablement démarré en 2011 en Europe, débouchera sur une forte croissance en 2012, avec un marché de 80 à 120 millions de terminaux NFC en 2012.