Electroniques.biz

Le cabinet de conseil IC Insights a publié le cru 2021 du rapport McClean. L’analyse indique notamment que la Chine, le plus grand marché de circuits intégrés au monde depuis 2005, a vu sa part de marché augmenter de 9% en 2020 totalisant 143,4 milliards de dollars.

Publié dans Conjoncture
vendredi, 04 décembre 2020 17:24

Partenariat entre Advantest et STMicroelectronics

Le japonais et le français ont développé un système de test final avancé entièrement automatisé pour les circuits intégrés.

Publié dans Vie des entreprises

IC Insights a revu ses prévisions à la hausse pour le marché des circuits intégrés en 2017 à + 22%. La forte croissance serait due à une hausse de 74% du marché des Dram et de 44% du marché des mémoires flash Nand.

Publié dans Conjoncture

Amkor, numéro 1 mondial de l’encapsulation, est le premier adhérent à l’Alliance OSAT (OutSourced Assembly and Test) lancée par Mentor.

Publié dans Vie des entreprises

En hausse de 11,5% en 2014, le marché des circuits intégrés pour l'automobile a baissé de 2,5% en 2015, mais a rebondi avec
de 10,8% en 2016.

Publié dans Conjoncture

La sécurité et la convivialité des systèmes sont des caractéristiques essentielles recherchées par les clients dans les nouveaux véhicules.

Publié dans Conjoncture

Power Integrations est un fabricant américain de circuits intégrés haute tension pour applications de conversion d’énergie. Il propose notamment les circuits de commutation InnoSwitch, les circuits de correction du facteur de puissance Hiper, et les drivers de LED LYTSwitch.

Publié dans Vie des entreprises

Le sous-traitant va créer, avec l’aide d’ARM, un centre de conception de circuits intégrés sur-mesure.

Publié dans Vie des entreprises

Microchip, Texas Instruments, Cypress, Fairchild, Lattice, Rohm ou encore NXP proposent désormais des contrôleurs tirant profit des possibilités étendues de la nouvelle norme USB en termes de débit de données, de puissance de charge et de souplesse d'utilisation.

Rappelons ici les avantages de l'USB 3.1 type C. Son nouveau connecteur, réversible et plus compact que l'actuel connecteur USB, est compatible avec la spécification UPD (USB Power Delivery) 2.0, qui prévoit la possibilité de générer jusqu'à 100W (soit 5 A sous 5, 12 ou 20 V) à partir d'un port USB3.1 ad hoc , ce qui étend considérablement le champ des possibles, notamment en matière de recharge de batteries. En outre, la spécification USB3.1 ouvre la voie à la transmission de signaux non-USB à travers une connectique type C, avec, en premier cas d'école, l'exemple d'une liaison DisplayPort pour écran. Enfin, le débit maximal est porté à 10 Gbit/s. Jusqu'à présent, les composants capables d'exploiter ces possibilités nouvelles étaient encore rares (FPGA iCE40 chez Lattice Semiconductor, circuits configurables PSoC4 dédiés chez Cypress Semiconductor…), mais l'offre s'est considérablement étendue depuis l'été.

A découvrir dans le numéro d'octobre de notre magazine "ElectroniqueS".

Publié dans Composants

Les ventes mondiales de semi-conducteurs à destination du médical  atteindraient 8,2 milliards de dollars en 2018, selon IC Insights.

Publié dans Conjoncture
Page 1 sur 2
24 février 2021
23 février 2021
22 février 2021
21 février 2021
19 février 2021
18 février 2021

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
01/03/2021 - 05/03/2021
Embedded World (salon virtuel)
10/03/2021 - 11/03/2021
IBS (Intelligent Building Systems)
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect