Electroniques.biz

Le marché des biens technologiques en France a atteint 15,1 milliards d’euros en 2014, selon l'Institut GfK, en recul de 2,5% par rapport à 2013. Mais heureusement, la vague des produits connectés ouvre de belles perspectives qui permettront aux acteurs de ce marché de rebondir dès 2015, affirme le cabinet d'études.

Publié dans Conjoncture

Un décrochage est prévisible en 2015. Selon une étude délivrée lors du CES, les ventes de smartphones, l'un des principaux moteurs du marché, ne devraient progresser que de 19% à 1,51 milliard d'unités cette année, après une croissance de 28% en 2014 et de 49% en 2013. En valeur, la progression devrait être encore plus faible : 9% à 406,7 milliards de dollars (après une progression de 13% en 2014 et de 30% en 2013).

Publié dans Conjoncture

Alors que la hausse globale des ventes est estimée à 2,5%, celle des ventes en ligne pourrait faire un bond de 13% par rapport à l'an passé.

Publié dans Vie de la profession

Les dépenses des consommateurs en produits électroniques grand public (notamment les téléviseurs, téléphones et ordinateurs) devraient baisser de 1% en 2014 à 1 055 milliards de dollars, après avoir atteint un pic à 1 068 milliards de dollars en 2013, selon une étude présentée à l'occasion du salon CES de Las Vegas.

Publié dans Conjoncture
mercredi, 08 janvier 2014 17:00

Bénéfices en baisse pour Samsung

Le groupe coréen table sur un bénéfice de 8 300 milliards de wons (5,7 milliards d'euros) sur la période, en repli de 6,1 % sur un an et de 18,3 % par rapport au trimestre précédent.

Publié dans Vie des entreprises
14 juin 2019
13 juin 2019
12 juin 2019
11 juin 2019

Composants
Barrette de diode laser pulsée de haute puissance Adaptées pour des conditions d’utilisation critiques grâce à leur dissipation thermique et une [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter