Electroniques.biz

C’est son troisième mandat de deux ans à la tête du syndicat français de la sous-traitance en électronique.

Publié dans Décideurs

La semaine dernière a été marquée par la tenue de l'un des grands rendez-vous annuels de la filière électronique, clôturant la JTE (Journée technique de l'électronique) le 11 juin dernier. A l'issue des assemblées générales des cinq principaux syndicats qui le composent (Acsiel, GFIE, Simtec, Snese et SPDEI), le groupement APIE (Agir pour l'industrie électronique) a présenté les perspectives offertes à l'industrie électronique, annonçant notamment le lancement d'une réflexion stratégique. Dans le cadre des 34 plans de conquête industrielle lancés par le gouvernement, cinq groupes de travail ont été constitués pour élaborer des propositions concrètes à l'attention des pouvoirs publics. Cette démarche est en cours dans les domaines de la mobilité ; des infrastructures énergétiques et numériques ; de la sécurité et de la confiance numérique ; du batiment ; et des objects connectés. Leurs travaux seront restitués le 25 novembre prochain.

Dans l'actualité de la semaine écoulée, il faut également noter les toutes dernières prévisions du WSTS qui tablent désormais sur une progression de 6,5% en 2014 pour le marché mondial des semi-conducteurs, la publication par Idea de statistiques - également encourageantes -, pour la distribution de composants électroniques (+4% au premier trimestre 2014 par rapport à la même période de 2013), ainsi que plusieurs acquisitions conséquentes opérées par Analog Devices et ON Seminconductor.

Enfin, alors que les tractations sont au point mort concernant le rachat éventuel de Bouygues Telecom par Orange et/ou Iliad, le groupe de BTP a décidé de réduire ses coûts au plus vite au cas il devrait continuer à faire cavalier seul. Il a ainsi annoncé la suppression de quelque 1500 emplois, soit près de 20% de ses effectifs.

Publié dans Editos

Cinq groupes de travail ont été constitués par APIE (Agir pour l'industrie électronique) pour élaborer des propositions concrètes à l'attention des pouvoirs publics. Cette démarche est en cours dans les domaines de la mobilité, des infrastructures énergétiques et numériques, de la sécurité et de la confiance numérique, du batiment et des objects connectés. La restitution de ces travaux est prévue le 25 novembre 2014.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par le cri d'alarme lancé par l’alliance "Agir Pour l’Industrie Electronique" (APIE) qui regroupe au sein de la Fieec (Fédération des Industries Electroniques, Electriques et de Communication) les syndicats représentatifs de la branche électronique française (Acsiel, GFIE, Simtec, SPDEI, Snese). Dans une tribune communiquée à la presse, elle dresse un bilan sombre de l’enseignement de l’électronique en France. Elle déplore notamment que "l’électronique et le numérique" ne soient "plus enseignés en France sauf après le bac niveau III (IUT et BTS) et en école d’Ingénieur ou à l’université". Elle ajoute que la dimension fabrication est "rarement prise en compte" et demande "qu’une réelle filière pédagogique consacrée à l’électronique et au numérique soit créée et mise en place à partir de la seconde".

A noter également les avancées du groupe de travail sur "le véhicule à pilotage autonome". Le Pdg de Renault, Carlos Ghosn, qui est par ailleurs chef de projet du plan "véhicule à pilotage autonome", a indiqué que la feuille de route serait finalisée dans les prochaines semaines, après une large concertation avec les acteurs des différentes filières concernées, grands groupes, PME et laboratoires. Il s'agit de commercialiser, d’ici 2020, des véhicules autonomes et connectés et de créer une filière française dans ce domaine.

Dans le domaine des semi-conducteurs, une étude publiée par la société d'analyse IC Insights nous a montré que la concentration se poursuit. Les investissements en capacité de production de semi-conducteurs devraient ainsi croître de 8% cette année, pour atteindre 62,2 milliards de dollars, mais plus de la moitié de cette somme devrait être dépensée par le trio composé de Samsung, Intel et TSMC, qui renforceront ainsi leur mainmise sur la production mondiale de circuits intégrés.

Parmi les autres actualités de la semaine passée, il faut également mentionner la décision de Sony de diviser par 4 le nombre de ses fournisseurs qui passeront à 250 prestataires pour les composants-clés de ses appareils électroniques, et l'annonce de 70 licenciements au sein de l'usine du sous-traitant Jabil Brest.

Publié dans Editos

APIE (Agir Pour l’Industrie Electronqiue), une alliance qui regroupe au sein de la Fieec (Fédération des Industries Electroniques, Electriques et de Communication), les syndicats représentatifs de la branche électronique française, dresse un bilan catastrophique de l’enseignement de l’électronique en France et appelle à un sursaut national.

Publié dans Vie de la profession
19 avril 2019
18 avril 2019
17 avril 2019
16 avril 2019

Embarqué
Adm21, nouveau SBC 3,.5” basé sur Intel Atom x7-E3950 Vecow , distribué par ADM21, vient de lancer le nouveau SBC ( single Board Computer ), EMBC-2000 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
07/05/2019 - 09/05/2019
PCIM Europe
15/05/2019 - 16/05/2019
Embedded Systems Conference (ESC)
16/05/2019 - 18/05/2019
VivaTech
21/05/2019 - 23/05/2019
Paris Healthcare Week
28/05/2019 - 01/06/2019
Computex 2019
17/06/2019 - 23/06/2019
Salon international de l'aéronautique et de l'espace