Electroniques.biz

« L'efficacité énergétique doit être au centre de la politique européenne »

Rédigé par  jeudi, 23 octobre 2014 11:52
« L'efficacité énergétique doit être au centre de la politique européenne »

La Fieec souhaite que le gouvernement français et le Conseil européen prennent un engagement ferme pour fixer enfin un cadre clair en faveur de l’efficacité énergétique dans toutes les politiques publiques et plus particulièrement dans le "Paquet énergie-climat" 2030.

Le Conseil européen, qui se réunit les 23 et 24 octobre, doit définir les grands axes du "Paquet énergie-climat 2030". A cette occasion, les industriels réunis au sein de la Fieec, la Fédération des industries électriques, électroniques et de communication, souhaitent rappeler le caractère central de l’efficacité énergétique pour les politiques énergétiques à venir de l’Europe au-delà des nombreuses externalités positives liées au développement des technologies et solutions d’efficacité énergétique.

Aussi, la Fieec demande au Conseil européen d’intégrer cette réflexion au cœur de ses priorités et de fixer un cap clair en faveur de l’efficacité énergétique.

« Il n’y a pas de transition énergétique sans efficacité énergétique. Les technologies et solutions existent, sont matures et prêtes à l’emploi : il ne reste plus qu’à les intégrer au cœur des politiques publiques », indique Luc Remont, vice-président de la Fieec et président de Schneider Electric France.

L’efficacité énergétique a pour objectif de consommer moins d’énergie pour un service rendu égal voire supérieur. Il s’agit à la fois d’éviter les gaspillages énergétiques et d’optimiser chaque application pour que seule l’énergie nécessaire à la fonction souhaitée soit consommée. En cela, l’efficacité énergétique se différencie des logiques dites de réduction de l’intensité énergétique, qui peuvent induire une décroissance et peuvent réduire les services rendus. Au contraire, l’efficacité énergétique se fonde sur le maintien des services et du confort pour l’utilisateur.

En 2014, en Europe, un tiers de la consommation totale d'énergie est encore gaspillée par manque d’efficacité (selon le Centre commun de Recherche – JRC). Pourtant, de très nombreuses solutions technologiques permettraient de réduire ce gaspillage : elles sont déjà matures, accessibles et s’appliquent à tous les usages : bâtiments, transports, industrie, etc…

Les bénéfices de l’efficacité énergétique sont multiples et se déclinent notamment sur les plans économique, environnemental et social. On peut ainsi évoquer la réduction des émissions de gaz à effet de serre, l’amélioration de la qualité de l’air, l’indépendance énergétique nationale et européenne, la réduction du déficit commercial, la réduction des factures énergétiques des ménages, entreprises et collectivités publiques, le développement économique d’un secteur technologique de pointe et des services éco-énergétiques, la création d’emplois qualifiés, ou encore l’amélioration de la sécurité énergétique.

La principale difficulté réside dans le caractère diffus des gisements à adresser. Le bâtiment par exemple, premier consommateur d’énergie avec 40% de la consommation totale de l’Europe, nécessite un effort d’efficacité énergétique sur plusieurs milliards de mètres carrés de bâtiments. Cela représente un défi majeur notamment sur le plan financier : il est nécessaire de trouver les bons leviers pour que les technologies d’efficacité énergétique puissent être mises en œuvre dans des contextes très hétérogènes. Ce défi appelle la mobilisation de tous, habitants-citoyens, entreprises et collectivités publiques pour relever ce défi. Au-delà, d’autres gisements d’efficacité énergétique sont à exploiter, notamment dans les moyens de production industriels.

Le nouveau cadre d'action en matière d'énergie et de climat pour la période 2020/2030 sera déterminant pour l’avenir de la politique énergétique et climatique en France et en Europe. Un objectif contraignant de 30% d’efficacité énergétique à 2030 est nécessaire mais reste insuffisant d’autant plus que la dernière étude d’impact de la Commission européenne démontre que l’objectif de 20% en 2020 ne sera pas atteint (18% selon cette étude). Aussi, la Fieec souhaite que le gouvernement français et le Conseil européen prennent un engagement ferme pour fixer enfin un cadre clair en faveur de l’efficacité énergétique dans toutes les politiques publiques et plus particulièrement dans le "Paquet énergie-climat" 2030.
 

18 septembre 2020
17 septembre 2020
16 septembre 2020
15 septembre 2020
14 septembre 2020
13 septembre 2020

Composants
Connect Core 6 UL - Digi Elaboré sur le processeur d'application NXP i.MX6UL, le Connect Core 6 UL est le moteur de communication [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
RF & Microwave
29/09/2020 - 01/10/2020
Forum de l'électronique/Sepem Industries
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)
10/11/2020 - 13/11/2020
Electronica
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart