Electroniques.biz

La Poste se déplacera au CES de Las Vegas avec 15 start-up de l'IoT

Rédigé par  mercredi, 21 octobre 2015 15:27
La Poste se déplacera au CES de Las Vegas avec 15 start-up de l'IoT

Après un processus de sélection, 33 start-up ont été retenues pour bénéficier d’un programme d’accélération de leur business, et 15 d’entre elles "d’hyper-accélération" à l’international.

La Poste vient de dévoiler son équipe de France de l’IoT (Internet des objets) composée de la sélection des 15 start-up lauréates de son programme « French IoT » et de 4 partenaires industriels français qui participeront au CES 2016, en janvier prochain.

« French IoT » est un programme de soutien à l’innovation associant start-up et industriels, tous connectés au Hub Numérique, développé par La Poste qui a pour première ambition de simplifier la vie des particuliers et des entreprises. Cette plate-forme universelle permet d’interconnecter et de piloter l'ensemble des objets connectés depuis une seule et même interface créant ainsi de nouveaux usages et services, capables de révolutionner notre quotidien. La Poste travaille actuellement avec ces start-up et partenaires industriels sur le développement de cas d’usages qui seront dévoilés pour la première fois au CES de Las Vegas du 6 au 9 janvier 2016.

Après un processus de sélection, 33 start-up ont été retenues pour bénéficier d’un programme d’accélération de leur business, et 15 d’entre elles "d’hyper-accélération" à l’international.

Catégorie smart home/smart building
• Air Serenity, un purificateur d’air connecté qui suit la qualité de l'air respiré et fournit des conseils adaptés ;
• Gablys Locker, une solution de sécurisation de l’ordinateur, qui grâce à l’analyse de l’activité en temps réel, devient un coach de bien-être au travail ;
• Smart&Blue, avec Hydrao, la première pomme de douche intelligente pour une meilleure gestion de l'eau.

Catégorie Silver economie
• Auxivia, une gamme d’objets connectés santé et bien-être, tels que le verre connecté, qui accompagne les personnes âgées et leurs aidants au quotidien.
• Telegrafik, une start-up du Big Data, à la frontière de l'Internet des Objets et de la Silver Economie, qui propose des services connectés intergénérationnels ;
• Hakisa, une technologie innovante de Hub Social intergénérationnel ;

Catégorie e-santé/bien-être
• Medissimo, le pilulier connecté ;
• e-takescare, le thermomètre connecté ;
• Jagger-Lewis, le collier connecté pour chiens.

Catégorie transition énergétique
• IQSpot, une solution légère pour réduire ses consommations énergétiques en incitant à un meilleur usage énergétique du bâtiment.
•SensingLabs, des capteurs pour favoriser les économies d’énergie.

Catégorie smart cities
• Parking Facile, un service de gestion de places ;
• Aguila Technologies, avec EZI Sharing, le premier objet connecté conçu pour sécuriser et favoriser la location de biens entre particuliers.

Catégorie techno/loisirs
• Craft ai, une plate-forme d’Intelligence artificielle qui permet aux développeurs de concevoir et d’intégrer une automatisation contextualisée et personnalisée dans leurs applications IoT ;
• Plussh, l'application de "livestream" made in France, qui permet de diffuser en direct vidéo depuis un smartphone ou une tablette.

Quatre leaders industriels, reconnus pour leur démarche d’appui à l’innovation, ont répondu présents à l’appel de La Poste pour promouvoir la filière IoT française : Legrand, Atol les Opticiens, Malakoff Médéric et BNP Paribas Real Estate. Chacun d’entre eux travaille au développement de cas d’usages emblématiques dans l’IoT en s’appuyant sur le Hub Numérique.

23 mai 2019
22 mai 2019
21 mai 2019
20 mai 2019
19 mai 2019
17 mai 2019

Test et mesure
Banc de mesure de prototypes d    Le banc de mesure d’antenne Ellipitka modèle MES01_0000_1800 permet la caractérisation rapide [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter