Electroniques.biz

La France et l'Allemagne vont lancer un fonds d'un milliard d'euros dans les nanotechnologies

Rédigé par  jeudi, 13 juillet 2017 13:50
La France et l'Allemagne vont lancer un fonds d'un milliard d'euros dans les nanotechnologies

Le programme sur les nanotechnologies sera probablement lié au programme IPCEI (Important Projects of Common European Interest) dans le domaine de la nanoélectronique, déjà annoncé à plusieurs reprises.

La France et l'Allemagne vont lancer un fonds d’investissement d’un milliard d’euros pour le numérique et un programme conjoint sur les nanotechnologies et les batteries, a annoncé Emmanuel Macron dans un entretien publié par Ouest-France et les douze quotidiens allemands du groupe Funke.

Le programme sur les nanotechnologies sera probablement lié au programme IPCEI (Important Projects of Common European Interest) dans le domaine de la nanoélectronique, déjà annoncé à plusieurs reprises, par exemple lors du Forum européen de la nanoélectronique en novembre dernier et auquel notre revue "ElectroniqueS" avait consacré un très large article, et aussi lors de l'annonce du renforcement de la coopération entre le Leti et l'Institut Fraunhofer, à la fin du mois de juin dernier.

A l'occasion d'un conseil des ministres franco-allemand qu'il préside avec la chancelière Angela Merkel, le président français évoque également "des appels à projets, avec les Allemands, pour attirer des chercheurs dans le cadre de l’initiative 'Make our planet great again'", lancée après la décision du président américain, Donald Trump, de quitter l'Accord de Paris sur le climat.

En début de semaine, notre confrère "Le Monde" révélait par ailleurs que les industriels français réclamaient la poursuite du programme « Nano 2017 ». Un consortium composé de dix industriels, parmi lesquels STMicroelectronics, Soitec, X-Fab (ex-Altis), mais aussi des grands intégrateurs tels que Renault, Thales et Valeo, ont en effet adressé le 5 juillet au président de la République un courrier pour l’alerter à ce sujet.

Ce consortium propose un plan stratégique d’environ 4,3 milliards d’euros, répartis entre 2,3 milliards de dépenses de recherche et développement et d’ingénierie, et 2 milliards en équipements et salles blanches, selon cette lettre. "Nous demandons un soutien spécifique pour l’investissement avec une participation des pouvoirs publics de l’ordre d’un milliard d’euros", avaient-ils précisé.

Le fonds franco-allemand et la poursuite du programme "Nano 2017" sont deux initiatives qui semblent être menées séparément. Cependant, les synergies entre elles ne manqueront probablement pas.

22 septembre 2017
21 septembre 2017
20 septembre 2017
19 septembre 2017

Embarqué
SARA-N Module NB-IoT 1er module cellulaire bas débit dédié applications IoT uBlox, premier fabricant au monde à [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
04/10/2017 - 05/10/2017
Intelligent Building Systems
04/10/2017 - 05/10/2017
Smart City + Smart Grid