Electroniques.biz

Lancement d'un projet d’automatisation des fonctions d’observation du conducteur de train

Rédigé par  jeudi, 03 octobre 2019 14:32
Lancement d'un projet d’automatisation des fonctions d’observation du conducteur de train

L’automatisation des fonctions d’observation du conducteur constitue un verrou technologique majeur à lever pour le train autonome. C’est précisément l’enjeu de ce projet multi-partenarial d’innovation et de recherche pour une durée de 3 ans.

L'IRT SystemX, la SNCF, Alstom et Systra lancent le projet DOS (Détection d’obstacles et lecture de la signalisation latérale) pour concevoir et valider un système en sécurité d’automatisation des fonctions d’observation du conducteur de train.

Le projet « Détection d’obstacles et lecture de la signalisation latérale » (DOS) s’inscrit dans la continuité du projet « Transport terrestre Autonome en Sécurité dans son Environnement »(TAS) dont le but était d’automatiser les fonctions d’observation du conducteur de train et d’en faire la démonstration concrète. Le projet DOS va plus loin et vise à augmenter les performances du système de détection des obstacles et de la signalisation latéralenotamment en terme de qualification, validation et démonstration de sa sécurité.

Ce projet DOS s’inscrit dans le programme Train Autonome de la SNCF. L’automatisation des fonctions d’observation du conducteur constitue un verrou technologique majeur à lever pour le train autonome. C’est précisément l’enjeu de ce projet multi-partenarial d’innovation et de recherche pour une durée de 3 ans.

9 décembre 2019
8 décembre 2019
6 décembre 2019
5 décembre 2019
4 décembre 2019

Test et mesure
Banc de mesure de prototypes d    Le banc de mesure d’antenne Ellipitka modèle MES01_0000_1800 permet la caractérisation rapide [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter