Electroniques.biz

Qualifications régionales du concours de brasage manuel de l’IPC : les Français font un tabac

Rédigé par  vendredi, 15 novembre 2019 08:18
Pauline Duval de Thales Etrelles s’est classée première lors de la qualification régionale en vue de la finale mondiale du concours IPC de brasage manuel, qui s’est tenue les 12 et 13 novembre derniers, lors de Productronica. Pauline Duval de Thales Etrelles s’est classée première lors de la qualification régionale en vue de la finale mondiale du concours IPC de brasage manuel, qui s’est tenue les 12 et 13 novembre derniers, lors de Productronica. Iftec

Pauline Duval de Thales Etrelles s’octroie la première place. Marina Bouvet de Thales Etrelles se classe deuxième. Ces qualifications ont eu lieu les 12 et 13 novembre derniers, dans le cadre de Productronica (Munich, du 12 au 15 novembre 2019).

Lors de Productronica (Munich, du 12 au 15 novembre 2019), se sont tenues, les 12 et 13 novembre, des qualifications régionales en vue de la finale mondiale du concours de brasage manuel de l’IPC.

Les Français y ont fait un tabac : sur 28 participants, huit ont achevé leur carte dans les temps parmi lesquels six Français ! Ces cartes et les méthodologies des participants ont été expertisées par des juges Iftec agréés MIT IPC-A-610.

Pauline Duval (Thales Etrelles) a remporté le premier prix avec 436 points sur 445 et a ainsi été qualifiée pour la finale mondiale (Productronica, le 14 novembre 2019). Marina Bouvet (Thales Etrelles) s’est octroyée la deuxième place avec 430 points. Suivent dans le classement : Ekaterina Stahlmann (Grundig, 428 points), Serge Gay (Thales Brive, 423 points), Sullivan Leturque (Matra Electronique, 421 points), Mickael Delannoy (Matra Electronique, 409 points), Charlène Rocques (Thales Brive, 392 points) et Oleksandt Lysenko (Grundig, 308 points).

28 participants

Le concours de brasage manuel organisé par l’IPC consiste à braser des composants CMS et des composants traversants sur un circuit imprimé double face selon un plan d’implantation fourni et en respectant les règles IPC, ce dans un temps donné.

Les participants disposent de tout l’outillage nécessaire : fers à braser et pannes, bobines de fils d’alliage à flux incorporé, tresses à débraser, flux liquides ou en stylo, équipements ESD, loupe éclairante, caméra, aspirateur de fumées et petits outils (brosses, brucelles, pinces…). Il y a deux clauses éliminatoires : la non-réalisation du travail dans le temps imparti et le non fonctionnement de la carte finalisée. Durant le concours, des juges notent la méthodologie de chacun des concurrents. Une notation complémentaire concerne la carte électronique finalisée.

La finale mondiale a eu lieu à Productronica, le jour suivant (14 novembre), et a rassemblé 17 participants dont 3 françaises : Nathalie Joubert (Safran Fougères), Eliane Chesnais (Thales Etrelles) et Pauline Duval (Thales Etrelles). Nous communiquerons les résultats de cette finale lundi prochain.
 

9 décembre 2019
8 décembre 2019
6 décembre 2019
5 décembre 2019
4 décembre 2019

Composants
Barrette de diode laser pulsée de haute puissance Adaptées pour des conditions d’utilisation critiques grâce à leur dissipation thermique et une [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter