Electroniques.biz

Le ministère des Armées lance le programme d’armement « Système de lutte anti-mines futur »

Rédigé par  mercredi, 04 novembre 2020 15:45
Le ministère des Armées lance le programme d’armement « Système de lutte anti-mines futur »

Le SLAM-F remplacera à terme tous les moyens actuels de guerre des mines (chasseurs de mines tripartites, bâtiments remorqueurs de sonars, bâtiments bases de plongeurs démineurs).

Florence Parly, ministre des Armées, a approuvé le 27 octobre 2020, le lancement en réalisation du programme d’armement « Système de lutte anti-mines futur » (SLAM-F). Ce système permettra aux marins d’opérer à distance de la zone de danger grâce à l’utilisation de drones sous-marins et de surface. Placé sous la maîtrise d’ouvrage de la Direction générale de l’armement (DGA), le programme est destiné à renouveler les capacités françaises de lutte contre les mines navales.

Le SLAM-F remplacera à terme tous les moyens actuels de guerre des mines (chasseurs de mines tripartites, bâtiments remorqueurs de sonars, bâtiments bases de plongeurs démineurs). Il contribuera notamment à assurer la liberté de manœuvre de la force de dissuasion nucléaire en sécurisant la mise en œuvre des unités stratégiques de la marine nationale (sous-marins nucléaires lanceurs d’engins, porte-avions). Il permettra ainsi de protéger l’accès aux ports français et, selon les circonstances, de soutenir le déploiement d’une force d’action navale, de sécuriser l’évacuation de ressortissants, de participer à la prévention de crises ou d’intervenir en environnement contesté.

Le programme SLAM-F est constitué de quatre volets : des systèmes de drones pouvant être mis en œuvre depuis la terre ou depuis un bâtiment dédié ; des bâtiments de guerre des mines (BGDM) dédiés à la conduite et à la mise en œuvre de drones ; des bâtiments bases de plongeurs démineurs nouvelle génération (BBPD NG) ; un système d’exploitation des données de guerre des mines (SEDGM).

Le modèle, défini par la loi de programmation militaire 2019-2025, prévoit huit systèmes de drones anti-mines (dont quatre livrés d’ici à 2024), quatre à six bâtiments de guerre des mines et cinq nouveaux bâtiments bases pour plongeurs démineurs à l’horizon 2030.

L’étude de définition et la réalisation des prototypes du système de drones ont été confiées à Thales, dont la société Etudes et constructions aéronautiques (ECA) sera le principal sous-traitant français. L’organisation industrielle de SLAM-F sera progressivement définie lors de l’attribution des marchés afférents aux différents volets du programme. 

30 novembre 2020
27 novembre 2020
26 novembre 2020
25 novembre 2020
24 novembre 2020

Embarqué
Adm21: système  GPU + COM Express de type 7 ConnectTech Connect Tech annonce la sortie de son nouveau système embarqué GPU Type 7 + COM Express. Ce système [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart
10/01/2021 - 15/01/2021
European Microwave Week