Electroniques.biz

France Hydrogène et la BEI signent un accord pour accélérer le soutien aux projets hydrogène en France

Rédigé par  vendredi, 13 novembre 2020 12:39
La Toyota Mirai possède une autonomie de 500 km et est alimentée à 700 bars. Elle est déjà commercialisée dans plusieurs pays. La Toyota Mirai possède une autonomie de 500 km et est alimentée à 700 bars. Elle est déjà commercialisée dans plusieurs pays.

L’accord signé entre France Hydrogène et la Banque européenne d’investissement (BEI) a pour objectif le soutien axé sur le conseil et l’accompagnement des porteurs de projets dans le domaine de l’hydrogène.

France Hydrogène (AFHYPAC), l’association française pour l’hydrogène et les piles à combustible, et la Banque européenne d’investissement (BEI), en tant que banque européenne du climat, ont signé ce jour un accord de collaboration dans l’objectif de faciliter l’accès aux solutions de financement et à l’expertise de la BEI pour les promoteurs de projets hydrogène en France.

Cet accord s’inscrit plus précisément dans le cadre du programme InnovFin Conseil de la BEI qui bénéficie du soutien de la Commission européenne. Les ressources mises à disposition par ce programme devront permettre d’accélérer le financement des projets hydrogène grâce à la mise en place d’un conseil et d’un accompagnement personnalisés parallèlement à une exploration poussée des possibilités de financement.

Les technologies de l’hydrogène jouent un rôle majeur pour accélérer la transition énergétique, mais nécessitent une montée en échelle et des investissements significatifs. C’est pourquoi il est nécessaire d’accompagner les porteurs de projets durant toute la phase d’étude et de faisabilité de leur projet comme celle de recherche de financement. La BEI travaillera ainsi étroitement avec France Hydrogène et ses membres sur le partage de connaissances et des meilleures pratiques pour faciliter l’accès au financement le plus adapté pour les projets hydrogène proposés et ainsi repérer ceux qui pourraient être éligibles à un financement de la BEI. Cette étroite collaboration permettra également de recenser les déficits de financement dans ce secteur émergent afin de pouvoir y remédier notamment par la mise en place de nouveaux instruments financiers. 

« L’enjeu est important face à l’urgence climatique et la nécessité de développer des solutions innovantes réduisant les gaz à effet de serre », déclare Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI. « Le développement du marché de l’hydrogène en France devrait avoir des retombées positives pour le climat comme pour le développement industriel français et européen. C’est en mutualisant nos forces et compétences que nous arriverons à gagner le défi climatique », ajoute-t-il

« Pour atteindre les objectifs de la loi Énergie Climat à 2030, les besoins d’investissements publics et privés ont été évalués à près de 24 milliards d’euros sur la décennie. A l’instar de la Commission européenne et d’autres gouvernements, le gouvernement français a annoncé une stratégie nationale de développement de l’hydrogène décarboné dotée d’un soutien de 7,2 milliards d’euros sur 10 ans. L’accord de partenariat signé ce jour avec la BEI donne un signal positif supplémentaire en faveur du déploiement et du passage à l’échelle des technologies de l’hydrogène en France et en Europe.  Il s’agit pour les acteurs de notre filière d’avoir toutes les cartes en main et de bénéficier d’un accompagnement pour déployer des projets, soutenir de nouvelles innovations et industrialiser les solutions dans le but de faire baisser les coûts et d’accéder rapidement à la compétitivité en Europe et sur le marché international », déclare Philippe Boucly, président de France Hydrogène.

Cet accord est en parfaite adéquation avec la « Stratégie nationale pour le développement de l’hydrogène décarboné en France » annoncée le 8 septembre 2020 : elle pose les jalons d’une ère nouvelle pour l’hydrogène en tant que future industrie stratégique en France comme au niveau européen.

2 décembre 2020
1 décembre 2020
30 novembre 2020
27 novembre 2020
26 novembre 2020

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter