Electroniques.biz

Le ministère des Armées confie le programme Missile Air-Sol à MBDA

Rédigé par  mardi, 17 novembre 2020 14:42
Le ministère des Armées confie le programme Missile Air-Sol à MBDA

Ce programme mobilisera près de 350 emplois par an sur les cinq prochaines années et, à terme, environ 250 emplois annuels en France pendant les 10 premières années de la production du nouveau missile.

La ministre des Armées Florence Parly a annoncé que MBDA va développer le programme Missile Air-Sol Tactique-Futur (MAST-F) pour être la solution armement air-sol de l’armée de Terre pour l’hélicoptère de combat Tigre. MBDA a été retenu en proposant à la Direction générale de l’armement (DGA) son concept MHT/MLP (Missile Haut de Trame / Missile Longue Portée), basé sur les technologies du MMP, premier missile de combat terrestre de 5è génération en service dans le monde. Son architecture modulaire permettra d’intégrer facilement le MHT/MLP sur diverses plates-formes de combat, terrestres ou aériennes, au-delà du Tigre.

Le MHT/MLP se caractérise par une grande efficacité opérationnelle. Sa masse inférieure de 20% par rapport aux missiles de sa catégorie, résulte en un gain de masse de près de 100 kg pour l’hélicoptère Tigre qui peut emporter jusqu’à 8 missiles en configuration de combat, gain de masse qui peut se faire au profit de l’emport en carburant et de l’endurance de la plateforme avec un gain significatif en « Playtime ».

La portée du MHT/MLP dépasse les 8 kilomètres, même quand il est tiré d’une plate-forme stationnaire à basse altitude. Sa charge militaire à effets multiples permet de traiter une grande diversité de cibles allant du char de combat moderne aux infrastructures renforcées. Le MHT/MLP peut être employé de jour comme de nuit, y compris pour des tirs au-delà de la vue directe. Cela est rendu possible grâce à une liaison de données bidirectionnelle qui renvoie les images des capteurs optroniques visible et infrarouge à haute résolution du missile vers l’opérateur. Grâce à ce retour image, l’équipage du Tigre aura la possibilité de choisir le point d’impact du missile sur l’objectif visé, avec la capacité, le cas échéant, de réorienter le missile en vol, ce qui permet d’envisager l’emploi de l’arme dans des contextes d’imbrication.

« L’autorité de conception du MHT/MLP étant 100 % européenne, ce programme contribuera pleinement aux objectifs d’autonomie stratégique que se sont fixées la France et l’Union européenne », a précisé Eric Béranger, P-dg de MBDA. « Avec près de 350 emplois par an sur les cinq prochaines années et, à terme, environ 250 emplois annuels en France pendant les 10 premières années de sa production. Le développement et la production de ce nouveau missile contribueront au maintien de la base industrielle et technologique nationale, et notamment en région Centre », a-t-il ajouté.

 

26 novembre 2020
25 novembre 2020
24 novembre 2020
23 novembre 2020

Embarqué
Adm21: système  GPU + COM Express de type 7 ConnectTech Connect Tech annonce la sortie de son nouveau système embarqué GPU Type 7 + COM Express. Ce système [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart
10/01/2021 - 15/01/2021
European Microwave Week