Electroniques.biz

5 fois plus performant et 10 fois plus petit que ses prédécesseurs, Angels est à la hauteur des enjeux actuels du "New Space" : miniaturisation, performances démultipliées et très basse consommation. Ce petit bijou technologique ouvre son service aux utilisateurs actuels et offre aux acteurs de l’IoT un accès privilégié à cette nouvelle connectivité.

Publié dans Vie de la profession

A Toulouse, une équipe du Cnes a conçu des diviseurs de flux (tubes en Y) qui permettent de brancher deux, voire trois patients ayant des caractéristiques compatibles sur un même respirateur.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par une étape décisive concernant le rachat d'Osram par ams, puisque le management d'Osram a approuvé la proposition de la société autrichienne. Les deux parties ont mis sur pied un accord préalable et ams vise un seuil d'acceptation de 55% de la part des actionnaires d'Osram d'ici le 5 décembre prochain.

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, plusieurs levées de fonds et acquisitions : PureLiFi, l'un des principaux spécialistes de la technologie Li-Fi, a bouclé une levée de fonds de 18 M$ tandis que le constructeur automobile chinois XPeng a réuni un financement de 400 M$ pour ses développements de logiciels dans le domaine de la voiture autonome. Le Cnes prévoit de vendre CLS, société technologique internationale spécialisée dans la fourniture de solutions à très forte valeur ajoutée basées sur des données satellitaires, CUI Global a cédé ses alimentations à Bel Fuse, en production, Metronelec a acquis W-Tech, et dans le secteur des circuits imprimés, ACB a repris Cibel. Enfin, Latécoère négocie l’acquisition de l’activité de câblage électrique de Bombardier Aviation.

Publié dans Editos
mercredi, 13 novembre 2019 14:14

Le Cnes vend CLS au fonds belge CNP

Les parties visent la finalisation de l’opération avant fin janvier 2020. La transaction, évaluée à 400 M€, devrait logiquement faire l'objet d'une procédure IEF (Investissements étrangers en France), car cette société technologique est stratégique pour l'armée française.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par une actualité chargée dans le domaine des objets connectés qui représentent désormais un défi économique essentiel pour la France. L'inauguration offcielle de la Cité de l'objet connecté, à Angers, qui a d'ailleurs eu lieu en présence du président de la République, a pour originalité de concentrer l’ensemble des compétences nécessaires à la conception de ces produits « intelligents » en matière d’électronique (matériel et logiciel), de plasturgie, de mécanique ou de design et de les rendre accessibles à tout porteur de projet d’objet connecté. La start-up Qowisio, membre fondateur de la Cité, a annoncé, en début de semaine dernière, une levée de fonds de 10 millions d'euros pour lancer un réseau public bas-débit dédié aux objets connectés. Enfin, le concours destiné aux start-up françaises de l'Internet des objets, organisé par Silica, a récompensé Leka, un jouet connecté autonome pour enfants atteints de troubles de la communication.

Les autres faits marquants de la semaine dernière ont porté sur le marché des semi-conducteurs et sur des annonces faites en préambule de l'ouverture du salon du Bourget. Selon Acsiel (le syndicat représentant l'industrie des composants électroniques en France), le premier trimestre a été bon pour le marché français des semi-conducteurs grâce à trois secteurs prédominants : l’automobile (38% du marché total), le segment regroupant l'industriel et le secteur militaire et aéronautique (35%) et les puces pour encarteurs (23%). Selha  a signé un contrat sur 3 ans avec Airbus, Emka Electronique a annoncé qu'il allait fabriquer l’électronique du système de freinage du nouvel hélicoptère d’Airbus, et Airbus et Safran ont indiqué qu'ils allaient racheter les parts du Cnes dans Arianespace.

Quelques regroupements ou rachats récents sont aussi à noter : la cession par Cypress de ses circuits pour interfaces tactiles à Parade, l’acquisition de Viasystems par TTM Technologies et la mise en place d'une joint-venture ASE-TDK dédiée à la production de substrats intégrant des semi-conducteurs.
 

Publié dans Editos

Manuel Valls devrait autoriser aujourd'hui même la vente à Airbus et à Safran des 34% que détient le Cnes dans Arianespace.

Publié dans Vie des entreprises
26 octobre 2020
25 octobre 2020
23 octobre 2020
22 octobre 2020
21 octobre 2020

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)
10/11/2020 - 13/11/2020
Electronica
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart
10/01/2021 - 15/01/2021
European Microwave Week