Electroniques.biz

Gaia-X peut désormais accueillir les entreprises, éditeurs de logiciels, start-up et institutions scientifiques et publiques afin de poursuivre son objectif vers une infrastructure numérique fiable et souveraine pour l'Europe.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par la présentation du plan de relance pour redynamiser l’économie française suite aux dégâts causés par la pandémie du Covid-19 pour un montant total de 100 milliards d'euros. Même si ce plan est très généraliste, plusieurs mesures concernent l’électronique, puisqu’il met notamment l’accent sur la mobilité, les technologies propres, la santé, l’emploi et l’innovation. L'enjeu du numérique pour la France n'a pas échappé au gouvernement qui le prouve par les mesures mises en place, à commencer par l'allocation de 240 millions d'euros supplémentaires pour poursuivre le déploiement initialement prévu de la fibre optique et la transposition du Code européen des communications électroniques dans le droit français, instituant la fibre optique comme « service universel ».

Dans le domaine des semi-conducteurs, les ventes mondiales se sont éélevées à 35,2 milliards de dollars en juillet 2020, en hausse de 4,9% par rapport à juillet 2019 et en progression de 2,1% par rapport à juin 2020, selon le WSTS (World Semiconductor Trade Statistics), l'organisation mondiale en charge des statistiques sur l'industrie des semi-conducteurs, relayées par la SIA, l'association américaine de l'industrie des semi-conducteurs. Mais l’Europe a nettement décroché avec une baisse de 14,7% par rapport à juillet 2019.

L’industrie européenne des semi-conducteurs, par la voix de l'Association européenne de l'industrie des semi-conducteurs (Esia) s’est déclarée préoccupée par les mesures à l'égard de la Chine prises par l'administration américaine "qui auront un impact significatif et perturberont l'industrie mondiale des semi-conducteurs", selon l'Esia. Dans sa récente décision, rappelons que le Département américain du commerce a élargi l'interdiction de collaborer avec la Chine aux produits fabriqués à l'étranger, en ciblant les achats de semiconducteurs qui font appel aux technologies américaines, afin que celles-ci ne profitent pas à la Chine.

Dans l’actualité de la semaine écoulée, notons également deux points de conjoncture sur le marché de l’automobile et sur celui des smartphones. Le marché français de l’automobile se remet doucement de l’effondrement du printemps lié à la crise sanitaire. Les livraisons de véhicules avaient chuté de 72% en mars, de 88,8% en avril, puis de 50,3% en mai. Elles s’étaient ensuite redressées de 1,2 % en juin et de 3,9 % en juillet. Le CCFA maintient une prévision de baisse du marché de 30% sur l’ensemble de l’année 2020, en cas de stabilisation de la situation actuelle, ou de 25% voire de 20%, en cas d’amélioration de la situation économique. Quant aux ventes mondiales de smartphones, elles devraient chuter de près de 10% en 2020, mais une forte poussée de la 5G devrait ramener le marché à la croissance en 2021, selon IDC.

 

Publié dans Editos

L'enjeu du numérique pour la France n'a pas échappé au gouvernement qui le prouve par les mesures mises en place, à commencer par l'allocation de 240 millions d'euros supplémentaires pour poursuivre le déploiement initialement prévu de la fibre optique et la transposition du Code européen des communications électroniques, dans le droit français, instituant la fibre optique comme « service universel ».

Publié dans Vie de la profession

Accès, usages, "smart" territoires, emploi, international... La filière attend un soutien de 11 milliards d'euros pour placer le numérique à sa juste ambition pour l'avenir de la France.

Publié dans Vie de la profession

Il est désormais incontournable d’ancrer le numérique de manière transversale dans les programmes de développement des territoires, souligne la SBA. 

Publié dans Vie de la profession

Un plan de soutien en 5 volets a été lancé. Il concerne les entreprises technologiques, notamment les start-up, et a pour but de stimuler la création et le financement de nouvelles sociétés, ainsi que de soutenir la demande et les actions de recrutement.

Publié dans Vie de la profession

Le projet d’Inria pour les trois ans à venir, « Ambition Inria 2023 », vient d'être lancé en présence des principaux partenaires d’Inria au sein des écosystèmes académiques, entrepreneuriaux et industriels. Il s’est clôt symboliquement avec la signature du contrat d’objectifs et de performance d’Inria avec l’Etat pour la période 2019-2023.

Publié dans Vie de la profession

Fondateur de l'association et du dispositif des « plombiers du numérique », Florian Du Boys poursuit avec succès le développement de son réseau d'écoles au cœur des territoires, en partenariat avec de très nombreux acteurs. Lancée fin 2017, cette initiative a déjà permis de former plusieurs centaines de jeunes déscolarisés (18 - 25 ans).

Publié dans Vie de la profession

Depuis le début de l’année, plus de 2000 pylônes existants ont été équipés en 4G. Pour déployer une couverture mobile de qualité dans les zones non ou mal couvertes par les opérateurs, 485 nouveaux sites à équiper en priorité ont été identifiés, en accord avec les collectivités territoriales.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par la publication des prévisions du printemps 2018 par le WSTS avec des ventes mondiales de 463,4 milliards de dollars pour l'ensemble de cette année. Cela représenterait un record des ventes annuelles pour cette industrie, avec une progression de 12,4% par rapport à 2017. WSTS projette des augmentations annuelles sur tous les marchés pour 2018 : les Amériques (14%), l'Europe (13,4%), l'Asie-Pacifique (incluant la Chine) (12,3%) et le Japon (8,6%).

Le marché français des semi-conducteurs a totalisé 472 M€ au premier trimestre 2018, selon les données élaborées par le Club semiconducteurs d'Acsiel Alliance Electronique. Ce montant est supérieur de 0,7% à celui du premier trimestre 2017. Le marché a retrouvé en 2015 son niveau d'avant crise et s'est de nouveau inscrit depui un an dans une dynamique de progression constante en moyenne glissante. Au premier trimestre, l'évolution a été diamétralement opposée entre les ventes directes aux intégrateurs, en recul, et les ventes aux distributeurs en hausse de 9,8% par rapport au 4è trimestre 2017.

La semaine écoulée a également été marquée par la proposition d'un nouveau programme de R&D communautaire par la Commission européenne. Elle propose de créer le tout premier programme pour une Europe numérique et d'investir 9,2 milliards d'euros dans ce domaine. Au total, la Commission propose une enveloppe de 100 milliards d'euros pour la recherche et l'innovation. Le nouveau programme, intitulé « Horizon Europe », s'appuiera sur les réalisations et les succès du précédent programme de recherche et d'innovation, Horizon 2020.

 

Publié dans Editos
Page 1 sur 4
30 septembre 2020
29 septembre 2020
28 septembre 2020
27 septembre 2020
25 septembre 2020
24 septembre 2020

Test et mesure
Banc de mesure de prototypes d    Le banc de mesure d’antenne Ellipitka modèle MES01_0000_1800 permet la caractérisation rapide [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)
10/11/2020 - 13/11/2020
Electronica
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart