Electroniques.biz

La semiane dernière a été marquée par la conclusion d'un accord définitif avec le japonais SoftBank portant sur le rachat de sa filiale Arm par Nvidia, pour un montant d’environ 40 milliards de dollars. Le leader mondial des processeurs graphiques s’offre donc le leader mondial des cœurs Risc disponibles sous forme d’IP.

Autre annonce importante faite par le président d'Airbus : il a estimé dans un courrier électronique adressé à ses salariés qu'il sera compliqué d'éviter des licenciements secs. Il parle surtout d'une crise du secteur plus grave que ce que l'on pouvait s'imaginer en juin dernier. Malgré les volontaires pour les départs anticipés et les pré-retraites, malgré les mobilités internes et externes, cela ne suffira pas à couvrir la suppression de 3500 postes à Toulouse et 15 000 dans le monde.

Dans le secteur de la défense, La Grèce a annoncé son intention d’acquérir 18 Rafale pour équiper son armée de l’air, et dans le domaine du ferroviaire, Alstom a finalisé l'acquisition de Bombardier Transport mais à un prix révisé à la baisse. Le prix d’acquisition pourrait finalement descendre à 5,3 milliards d'euros, selon Alstom, alors que la fourchette initiale était envisagée entre 5,8 et 6,2 milliards d'euros.

A noter également que les mémoires SOT-Mram du grenoblois Antaios ont levé 11 millions de dollars et que l'opérateur Altitude Infrastructure a réuni plus de 500 M€ et prévoit 2,5 milliards d'euros d'investissements dans la fibre optique, secteur particulièrement porteur de créations d'emplois puisque 7 000 recrutements par an jusque 2023 seront nécessaires pour répondre à la demande dans le cadre du plan Très haut débit.

Enfin, sur le front de la 5G, un rapport remis au gouvernement, qui s'appuie sur un grand nombre de retours d’expériences et sur un large corpus scientifique,estime qu'il n'y a pas d'effet néfaste avéré sur la santé dans la bande 3,4-3,8 GHz. La date arrêtée pour le début des enchères pour le réseau 5G a été fixée au 29 septembre.

Publié dans Editos

Cette annonce illustre la solidité du partenariat qui lie depuis plus de quarante-cinq ans l’armée de l’air grecque et Dassault Aviation. La Grèce avait commandé à Dassault Aviation 40 Mirage F1 en 1974, puis 40 Mirage 2000 en 1985 et enfin 15 Mirage 2000-5 en l’an 2000.

Publié dans Vie de la profession

Le groupe prévoit, en 2020, la livraison de 40 Falcon et de 13 Rafale (contre 26 en 2019) et un chiffre d’affaires en retrait.

Publié dans Vie des entreprises

La Belgique a choisi le F-35 A pour succéder à ses F-16 vieillissants au détriment de l'Eurofighter et du Rafale. Elle a également approuvé l'achat de deux systèmes de drones et un partenariat avec la France pour l'achat de 442 véhicules blindés fabriqués par les français Thales, Nexter et l’ancien Renault Trucks.

Publié dans Vie de la profession
jeudi, 07 décembre 2017 13:45

Le Qatar lève l'option pour 12 Rafale

Les 12 appareils devraient être livrés à la fin de l'année 2018 ou au début de l'année 2019.

Publié dans Vie des entreprises

Thales a relevé ses objectifs de commandes pour 2016. Selon lui, les commandes pour 2016 devraient atteindre environ 16 milliards d'euros, au lieu des 13,6 milliards espérés initialement.

Publié dans Vie des entreprises

Les prises de commandes se sont établies à 9,88 milliards d'euros contre 4,65 milliards en 2014, avec une part à l'export de 96%, selon le groupe.

Publié dans Vie des entreprises

Un accord définitif pourrait intervenir sous quatre semaines.

Publié dans Vie des entreprises

Kuala Lumpur, qui souhaite renouveler sa flotte de chasseurs, composée pour l'instant de MiG-29 de fabrication russe, a mis en concurrence le Rafale avec d'autres avions de combat.

Publié dans Vie de la profession

L'accélération de la production se fera d'ici 2018, date programmée pour la première livraison au Qatar qui a commandé 24 Rafale début mai.

Dassault Aviation vient de livrer à l'Egypte les trois premiers des 24 Rafale commandés en février, réalisant ainsi sa première livraison à l'export plus de 14 ans après la mise en service de son avion de combat. Les trois appareils ont été officiellement remis lors d'une cérémonie sur la base aérienne 125 d'Istres-Le Tubé (Bouches-du-Rhône), en présence de l'ambassadeur d'Égypte en France, Ehad Badawy et du général Ragga Khalil, de l'état-major de l'armée de l'air égyptienne.

Longtemps restée l'unique acheteur du Rafale, la France recevait jusqu'à présent l'intégralité de la production, actuellement de 11 exemplaires par an.

L'accélération de la production se fera d'ici 2018, date programmée pour la première livraison au Qatar qui a commandé 24 Rafale début mai, et pris une option sur 12 avions supplémentaires.

Par ailleurs, l'Inde a annoncé l'achat de 36 appareils fabriqués en France, lors de la visite à Paris du Premier ministre indien Narendra Modi en avril. La négociation de ce troisième contrat devrait aboutir "d'ici deux mois", a indiqué le patron de Dassault Aviation.

L'Egypte a d'ores et déjà acheté en juin des kits de missiles air-sol AASM Hammer à Sagem (groupe Safran), qui seront livrés à partir de 2016 et équiperont ses Rafale. Les 24 appareils (16 biplaces et 8 monoplaces) achetés à la France font partie d'une commande de 5,2 milliards d'euros incluant également une frégate multimissions FREMM, remise fin juin par le constructeur naval DCNS à la marine égyptienne lors d'une cérémonie à Lorient.
 

Publié dans Vie de la profession
Page 1 sur 2
1 octobre 2020
30 septembre 2020
29 septembre 2020
28 septembre 2020
27 septembre 2020
25 septembre 2020

Composants
Antennes Cornets en Impression 3D Elliptika Propose une gamme d'antennes cornets en impression 3D de la bande S à la bande Ka permettant [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)
10/11/2020 - 13/11/2020
Electronica
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart