Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par une actualité riche en matière de coopération à l'échelle européenne. A noter tout d'abord que les institutions de l'Union européenne sont parvenues à un accord politique partiel sur « Horizon Europe », le futur programme de recherche et d'innovation de l'Union européenne sur la période 2021-2027. « Horizon Europe », s'il est accepté en l'état, sera le programme de recherche et d'innovation le plus ambitieux jamais entrepris en Europe dans le but de maintenir l'Union européenne à la pointe de la recherche et de l'innovation mondiales, affirme la Commission.

Deuxième annonce importante pour l'industrie européenne : la Commission vient d'adopter des programmes de travail pour cofinancer des projets industriels de défense communs durant la période 2019-2020, pour une enveloppe de 500 millions d'euros. Un montant supplémentaire de 25 millions d'euros a été affecté à l'appui aux projets de recherche collaboratifs dans le domaine de la défense en 2019, avec le lancement d'appels à propositions lancés.

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée que Thales va piloter le projet de l'Union européenne sur les technologies de géorepérage des drones avec l’aide des compétences transversales d’Aeromapper, AirMap, Atechsys, Airmarine et SPH Engineering.. Face à l’augmentation future du trafic de drones, l’entreprise commune Sesar (Sesar JU) apportera sa contribution à l’initiative de la Commission européenne « U-space » à travers des activités de R&D de nouveaux services pour une intégration sûre, efficace et sécurisée des drones dans l’espace aérien.

Enfin, pour terminer ce tour d'horizon de l'actualité sur les coopérations européennes, 2 milliards d'euros seront dépensés pour accélérer la mise en place du Conseil européen de l'innovation (CEI). Le but du CEI est de passer des découvertes scientifiques européennes à des entreprises capables de se développer rapidement. Le CEI, actuellement en phase pilote, deviendra une réalité à partir de 2021 dans le cadre du prochain programme de l'Union européenne pour la recherche et l'innovation « Horizon Europe ».

Publié dans Editos

Les institutions de l'Union européenne sont parvenues à un accord politique partiel, sous réserve de l'approbation formelle du Parlement européen et du Conseil, sur « Horizon Europe », le futur programme de recherche et d'innovation de l'Union européenne sur la période 2021-2027.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par la remise d'un rapport intitulé “Rebooting Electronics Value Chains in Europe” (Redémarrer les chaînes de valeur électroniques en Europe) par onze entreprises et organismes de recherche. Ils souhaiteraient que les fonds alloués à l’initiative Ecsel soient doublés dans le prochain budget de l’Union européenne qui commence en 2021. Le rapport préconise aussi que le programme, IPCEI (Important Projects of Common European Interest) dont le volet français s'intitule Nano 2022, soit mené à bien.

A noter également que les produits électroniques et électroménagers seront dotés au 1er janvier 2020 d'un "indice de réparabilité", calculé selon dix critères, afin de lutter contre l'obsolescence programmée, en diminuant la consommation de matières premières et en réduisant son impact environnemental.

Nous retiendrons aussi que l'Europe a mis en garde les Etats-Unis contre une guerre commerciale dans l'automobile. Si Donald Trump devait persister dans cette voie et imposer des droits de douane de 25% sur les automobiles européennes et les pièces détachées, l'Union européenne prendrait des mesures de représailles qui frapperaient jusqu'à 294 milliards de dollars de produits américains, soit 19% des exportations américaines en 2017.

Dans l'actualité des entreprises, Faurecia a annoncé qu'il envisageait d'acquérir Parrot Automotive et que Qualcomm a prolongé une nouvelle fois son OPA sur NXP

Cette newsletter hebdomadaire est la dernière de la saison. Nous vous donnons rendez-vous le 27 août pour l'actualité de la semaine du 20 au 26 août. Mais notez-bien que l'actualité sera encore traitée dans nos newsletters quotidiennes, toute cette semaine jusqu'au vendredi 13 juillet.

Toute l'équipe d'ElectroniqueS vous souhaite dès à présent d'excellentes vacances !

Publié dans Editos

La Commission propose le programme de recherche et d'innovation le plus ambitieux à ce jour pour la période 2021-2027.

Publié dans Vie de la profession

Dans ses appels à propositions 2017, la Commission Européenne a sélectionné 11 projets avec la participation du CEA.

Publié dans Vie de la profession

Le programme actuel est de 77 milliards d'euros. Dans un rapport remis au Commissaire européen en charge de la recherche, de la science et de l'innovation, Carlos Moedas, un groupe d'experts, présidé par Pascal Lamy, défend par ailleurs la mise en place de onze propositions fortes pour que l'Europe capitalise sur l'énorme potentiel offert par sa recherche.

Publié dans Vie de la profession

Ecsel, l’initiative commune européenne de recherche et d’innovation dans composants et systèmes électroniques, voit son engagement porté à 1,3 milliard d'euros.

Publié dans Vie de la profession

Dés le 26 novembre prochain, une délégation du pôle grec mi-Cluster sera présente à Grenoble pour une journée d’information et de préparation de projets européens dans le domaine des TIC.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par plusieurs rumeurs de regroupements en semi-conducteurs. Selon Bloomberg, Maxim et Analog Devices pourraient fusionner, tandis que SanDisk et Fairchild chercheraient des repreneurs, cela sur fond de dégradation de la conjoncture. En effet, Gartner est le premier cabinet d'études à estimer que les ventes de semi-conducteurs dans le monde pourraient diminuer de 0,8% en 2015 à 337,8 milliards de dollars. Si cette prévision se confirmait, comme les statistiques du WSTS sur les huit premiers mois tendent à le faire penser, il s'agirait de la première baisse des revenus sur ce marché depuis 2012.

A l'inverse, le marché de l'automobile est en bonne forme avec une hausse des ventes de voitures en Europe de 9,8% en septembre, selon l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). De plus, si la Bourse a très fortement sanctionné Volskwagen entraînant dans son sillage d'autres constructeurs, le scandale déclenché par la tricherie sur les tests anti-pollution ne semble pas avoir affecté les performances commerciales des marques du groupe allemand.

L'actualité a également vu des avancées remarquables sur le plan des applications de l'électronique. ZIV, société du groupe CG, spécialisée dans les réseaux intelligents de haute, moyenne et basse tension et qui est l’une des six entreprises sélectionnées par ERDF pour fabriquer les compteurs Linky, a annoncé qu'elle débutera sa production en janvier 2016. Elle s'appuiera sur Cofidur pour la fabrication des cartes électroniques, à Laval.

Colas a présenté « Wattway », un revêtement routier photovoltaïque qui permettra d’alimenter l’éclairage public, les enseignes lumineuses, les tramways, mais aussi les logements, les bureaux. Par exemple, 20 m² de chaussée Wattway suffiront à approvisionner un foyer en électricité (hors chauffage), et, grâce à 1 km linéaire de route équipée de dalles « Wattway », il sera possible d’éclairer une ville de 5000 habitants.

A noter aussi qu'un appel à projets « Industrie du futur », doté de 100 M€, vient d'être lancé par les pouvoirs publics. Il vise la constitution d’un savoir-faire de haut niveau, notamment en termes de robotique, automatisation, fabrication additive, matériaux composites, numérisation de la chaîne de valeur ou encore réalité augmentée.

Enfin, au niveau européen, le commissaire européen à la Recherche, Carlos Moedas, a annoncé 16 milliards d'euros d’investissements dans la recherche et l’innovation lors des deux prochaines années.

Publié dans Editos

La semaine dernière a été marquée par le lancement de l'initiative européenne Ecsel doté d'un budget de 5 milliards d'euros afin de stimuler les capacités de conception et de fabrication européennes en matière d'électronique. Le premier appel à propositions s'élèvera à 270 millions d’euros d’aide publique.

Toujours au plan européen, l’alliance du français Nexter et de l'allemand KMW ouvre la voie à un groupe de technologie de défense fort d’un chiffre d’affaires annuel approchant 2 milliards d'euros, d’un carnet de commandes d’environ 6 milliards d'euros et d’un effectif de plus de 6000 salariés.

Notons également dans l'actualité de la semaine passée, la décision d'Orange de renoncer au rachat Bouygues Telecom, laissant la voie libre à d'autres opérateurs français ou étrangers, le ralliement de 30 nouvelles sociétés dont plusieurs constructeurs automobiles à la plate-forme logicielle Android Auto annoncée par Google en janvier dernier, ainsi que la bonne santé du marché des semi-conducteurs européens dont la progression avoisine 10% en 5 mois. En toute logique, cela devrait également déboucher sur un accroissement de la production de nouveaux systèmes électroniques, confirmation à attendre pour cet automne...

En attendant, nous vous souhaitons de bonnes vacances. Cette newletter hebdomadaire est en effet la dernière de la saison. Nous vous donnons rendez-vous le 25 août pour un premier aperçu de l'actualité survenue après le 15 août... avant de retrouver, comme chaque année, l'ensemble des évènements de l'été dans une newsletter qui leur sera spécialement consacrée.

Publié dans Editos
Page 1 sur 3
23 mai 2019
22 mai 2019
21 mai 2019
20 mai 2019
19 mai 2019
17 mai 2019

Composants
ZOOM SUR LE MODULE UBLOX ZED F9P ! Conçu dans un format compact, le module ZED-F9P est équipé de la nouvelle génération de chipset [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter