Electroniques.biz

Pour assurer ses missions et s'intégrer au flux de la piste, le véhicule est doté d'intelligence et de capteurs lui permettant de reconnaitre son environnement, se positionner avec une très grande précision, détecter les obstacles à 360° et prendre des décisions. 

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par deux premières mondiales : le lancement de la première production au monde d'écrans Oled par impression en grand volume par la société japonaise Joled, et le test du premier véhicule autonome piloté par satellite, réalisé par l'université technologique de Compiègne et Renault.

A retenir également, la remise des trophées du SPDEI qui a récompensé cette année 27 fabricants de composants et sous-ensembles électroniques. En outre, des experts ont fait le point sur les travaux menés dans le cadre du contrat stratégique de filière et ont indiqué des opportunités à venir comme celles liées au passage du traitement des informations dans le cloud à un traitement décentralisé.

Parmi les informations importantes de la semaine écoulée, il faut noter aussi le lancement dju programme Archange dédié au renseignement par le ministère des Armées, la mise en place d'une offre de réseau privé par Sigfox qui sera testée en France au cours du premier trimestre 2020, la création du premier "territoire intelligent" de France à Angers, par les équipes d’Engie Solutions, Suez, La Poste et du groupe VYV, avec pour objectif d’atteindre 66% d’économies d’énergie sur l’éclairage public dès 2025, une diminution de 20% de la consommation énergétique des bâtiments de la ville, une circulation fluidifiée et facilitée ainsi que 30% de réduction de consommation d’eau pour l’arrosage public.

Enfin, dans l'actualité des entreprises, Panasonic a annoncé la cession de son activité de semi-conducteurs au taïwanais Nuvoton, la SNCF et Nokia se sont associés pour préparer l’arrivée de la 5G dans les applications ferroviaires, et Alstom a remporté un contrat de 430 M€ pour le renouvellement et l’automatisation du métro de Marseille.

Publié dans Editos

Les participants à cette démonstration ont eu l’occasion de rouler dans un véhicule autonome équipé d’un moteur de positionnement innovant développé par le projet Escape - le moteur Escape GNSS ("Escape GNSS Engine" ou EGE).

Publié dans Vie de la profession

En avril, Waymo avait annoncé la location et le réaménagement d'une usine à Detroit. Cet investissement est évalué à 14 millions de dollars. L’usine, qui peut s'étendre jusqu'à 20 000 m2, a ouvert ses portes l’été dernier. 

Publié dans Vie des entreprises

Le produit de ce financement sera notamment utilisé pour la recherche et le développement de logiciels de conduite autonome.

Publié dans Vie des entreprises

Les premiers véhicules seront testés par la RATP et Mobileye en 2020 dans le cadre du volet mobilité du quartier d’innovation urbaine « Paris Rive Gauche » co-financé par la RATP et l’Ademe.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la formation d'un consortium d'industriels pour développer une plate-forme commune pour accélérer l'introduction de véhicules autonomes plus sûrs et abordables. Composé notamment de Arm, Bosch, Continental, Denso, General Motors, Nvidia, NXP Semiconductors et Toyota, ce consortium, baptisé AVCC (Autonomous Vehicle Computing Consortium), s'engage à faire des véhicules entièrement autonomes une réalité grâce à cette collaboration.

Dans le domaine des semi-conducteurs, Dialog Semiconductor va acquérir Creative Chips et devenir ainsi fournisseur de semi-conducteurs à signaux mixtes sur le marché en croissance rapide de l'Internet des objets industriels (IIoT). Creative Chips est une société de semi-conducteurs sans usine (fabless). Sa technologie est optimisée pour connecter efficacement un grand nombre de capteurs IIoT aux réseaux industriels.

Autre évènement important : Safran a annoncé un investissement de plus de 20 M€ dans un centre de R&D près de  Valence (Drôme).  Les activités de cet établissement seront centrées sur l'avion plus électrique et les nouvelles technologies d'électronique hautement intégrées. Ce centre de R&D de 4500 m², implanté sur un site de plus de 6200 m², à Châteauneuf-sur-Isère, accueillera début 2021 les équipes et les moyens de test et d'intégration du site actuel de Safran Electronics & Defense à Valence.

A noter également un grand nombre d'acquisitions : citons notamment l'acquisition des laboratoires d’essais et de l’activité d’ingénierie de Gerac par Sopemea, de Hibar Systems par Tesla et de BKtel par Huber+Suhner.

Publié dans Editos

Un groupe de grandes entreprises du secteur de l'automobile et de l'électronique, notamment Arm, Bosch, Continental, Denso, General Motors, Nvidia, NXP Semiconductors et Toyota, ont uni leurs forces pour accélérer l'introduction de véhicules autonomes plus sûrs et abordables. Le consortium AVCC (Autonomous Vehicle Computing Consortium) s'engage à faire des véhicules entièrement autonomes une réalité grâce à cette collaboration.

Publié dans Vie de la profession

Ayant vu le jour en 2004, Aquantia est un spécialiste des réseaux de communications haute vitesse. Sa technologie Multi-Gig va permettre à Marvell de mieux adresser deux de ses marchés clés : les data centers et l’automobile.

Publié dans Vie des entreprises

Quantum Signal a aidé l’armée américaine à développer un logiciel lui permettant de contrôler des véhicules-robots à des milliers de kilomètres de distance.

Publié dans Vie des entreprises
Page 1 sur 8
11 décembre 2019
10 décembre 2019
9 décembre 2019
8 décembre 2019
6 décembre 2019

Embarqué
Adm21, nouveau SBC 3,.5” basé sur Intel Atom x7-E3950 Vecow , distribué par ADM21, vient de lancer le nouveau SBC ( single Board Computer ), EMBC-2000 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter