Electroniques.biz

La DGA choisit le drone Patroller de Sagem

Rédigé par  vendredi, 22 janvier 2016 10:03
La DGA choisit le drone Patroller de Sagem

Ce choix a été fait au détriment du Watchkeeper de Thales. Le contrat représenterait 300 millions d’euros, selon Reuters.

La Direction générale de l’armement (DGA) a opté pour le drone tactique Patroller de Sagem (groupe Safran) au détriment du Watchkeeper de Thales. Le contrat représente un montant de 300 millions de dollars, selon Reuters. L’armée de terre devrait recevoir 14 Patroller à partir de 2018, relate l’Usine Nouvelle.

Les drones tactiques, dits aussi TUAV (Tactical Unmanned Aerial Vehicle), sont des drones affectés à des missions de surveillance, de reconnaissance et d’intervention, à autonomie variable (30 heures pour le Patroller de Sagem), à rayon d’action variable (150 km pour le Watchkeeper de Thalès) et à charge utile variable (250 kg pour le Patroller). Ce type de drone est affecté à des missions de reconnaissance en appui de forces au sol.

Le drone Patroller succède au Sperwer de Sagem - dénommé, dans l’armée française, SDTI (Système de drone tactique intérimaire) - prévu équiper l’armée française jusqu’en 2017. L’un des intérêts du Patroller est d’utiliser les mêmes systèmes au sol que le Sperwer.
 

11 décembre 2019
10 décembre 2019
9 décembre 2019
8 décembre 2019
6 décembre 2019

Composants
Diodes Laser Continues Nos diodes laser CW offrent modularité sur une large plage spectrale. Disponibles de 405 nm à 1610 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter