Imprimer cette page

Electrolube se dote d’une chambre de test à chocs thermiques

Rédigé par  mardi, 12 avril 2016 07:20
Electrolube se dote d’une chambre de test à chocs thermiques

Auparavant sous-traités à des laboratoires externes, ces tests sont maintenant réalisés en interne.

Electrolube, fabricant de produits chimiques à destination de l’électronique, vient de se doter d’une chambre de test à chocs thermiques. La température y varie entre -65 et +200°C à la vitesse de 40°C par minute.

Cette chambre sera notamment utile pour les tests de produits destinés aux applications fonctionnant en environnement sévère (cas de l’automobile et du militaire, par exemple).

Dans la pratique, les chocs thermiques appliqués aux coupons de tests permettent de déceler l’apparition de craquelures, de perte d’adhérence…Auparavant, Electrolube confiait ce type de test à des laboratoires externes.

Les chocs thermiques font partie d’un ensemble de tests qui inclut également un test de résistance à la corrosion et au brouillard salin, et une exposition de longue durée à des températures élevées et à une atmosphère chargée en humidité.
 

Sur le même sujet