Imprimer cette page

Sony peine à se relever du tremblement de terre japonais

Rédigé par  mardi, 03 mai 2016 13:36
Sony peine à se relever du tremblement de terre japonais

L'une des principales usines de fabrication d'imageurs du japonais a été touchée, essentiellement au niveau du traitement back-end.

Sony avait été le fabricant de semi-conducteurs le plus touché par le tremblement de terre qui a secoué le Japon le 14 avril dernier. Fabriquant essentiellement des capteurs d'images, l'usine de Kikuchi Gun, dans la préfecture de Kumamoto, demeure à l'arrêt. Les bâtiments supérieurs, touchés, devront être renforcés, et l'examen des dégats relatifs au traitement back-end (test, assemblage des puces et des modules caméras) s'y poursuit encore. En revanche, les salles blanches situées au niveau inférieur n'ont pas été endommagées de manière significative et Sony entend les remettre en service à la fin du mois de mai 2016. Enfin, les stocks n'ont été que peu touchés, et les livraisons de capteurs ont repris. L'impact auprès de la maison-mère Sony et auprès de ses clients (fabricants de smartphones, d'appareils photo numériques, etc.) reste à évaluer.

Sur le même sujet