Electroniques.biz

Parrot va supprimer 290 emplois

Rédigé par  mardi, 10 janvier 2017 10:35
Parrot va supprimer 290 emplois Parrot

C’est l’activité Drones qui est concernée. En France, les licenciements devraient toucher 150 personnes. Par ailleurs, le projet de prise de contrôle progressive de l’activité Automobile par Faurecia se concrétise.

Au 4ème trimestre 2016, la société française Parrot, spécialiste des drones civils, a réalisé un chiffre d’affaires de 85 millions d’euros inférieur de 15% à l’objectif de 100M€ annoncé en novembre. Cela, après un troisième trimestre 2016 déjà décevant : ventes en baisse de 25% par rapport au 3ème trimestre 2015, et perte nette de 26,3M€.

Au 4ème trimestre 2016, l’activité Automobile a engrangé 23M€, « en ligne avec les attentes », selon le communiqué de Parrot.
Par contre, l’activité Drones a généré moins que prévu. Son chiffre d’affaires a égalé 60M€ (11M€ pour les drones professionnels et 49M€ pour les drones grand public). Et ce « au prix de marges insuffisantes pour assurer une croissance rentable à moyen et long terme », pointe Parrot. D’où, une décision de réorganisation de l’entreprise, visant à adapter, pour l’activité Drones, les effectifs au chiffre d’affaires réalisé.

Dans le département Drones, Parrot envisage la suppression de 290 emplois sur un total de 840. En France, environ 150 postes seraient concernés « compte tenu des reclassements possibles dans les autres activités du groupe ». Sont visés par ces mesures les drones grand public.

Le coût de cette opération est évalué à 45M€. Fin décembre 2016, Parrot disposait d’une trésorerie nette de 200M€, auxquels il faudra ajouter l’argent en provenance de l’investissement de Faurecia dans l’activité Automobile de Parrot.

Un accord avec Faurecia ce mois de janvier

Concernant cette participation de Faurecia, le communiqué de Parrot fait état d’un avis favorable du comité d’entreprise et d’une signature de l’accord définitif courant janvier. Dans cette perspective, « les actifs, passifs et opérations de Parrot Automotive (activité Automobile grands comptes) seront présentés dans les comptes 2016 sous la rubrique « Actifs destinés à être cédés » ».

Selon l’accord envisagé, Faurecia prendrait d’abord une participation de 20% dans Parrot Automotive (la valeur de cette activité étant évaluée à 100M€). Par la suite, par le biais d’achat d’obligations, Faurecia pourrait, dès 2019, détenir 50,01% du capital de la filiale automobile de Parrot. En 2022, il pourrait s’octroyer le reste du capital de Parrot Automotive.

Pour 2017, Parrot envisage une croissance de 10% de son chiffre d’affaires (10% pour l’activité Drones et 10% pour l’activité Automobile) et un retour à l’équilibre hors coûts liés à la réorganisation envisagée.
 

12 décembre 2017
11 décembre 2017
10 décembre 2017
8 décembre 2017
7 décembre 2017
6 décembre 2017

Composants
Self miniature de recharge sans fil Le transfert de puissance sans fils trouve de nombreuses applications dans d'autres domaines que la [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
09/01/2018 - 12/01/2018
Consumer Electronics Show (CES)
29/01/2018 - 01/02/2018
Arab Health Show
05/02/2018 - 05/02/2018
Smart Building Conference
06/02/2018 - 11/02/2018
Singapore Airshow 2018
07/02/2018 - 08/02/2018
Enova Lyon
01/03/2018 - 04/03/2018
Salon international de la santé Medical Expo 2018