Electroniques.biz

Spécial Salon du Bourget- Ametra est à la recherche d’une société de conception en électronique

Rédigé par  mercredi, 21 juin 2017 09:25
Pour insister sur le fait qu’il prend en charge l’intégralité des projets – de la conception à la fabrication -, le groupe Deroure vient de changer son nom pour celui de groupe Ametra. Pour insister sur le fait qu’il prend en charge l’intégralité des projets – de la conception à la fabrication -, le groupe Deroure vient de changer son nom pour celui de groupe Ametra. Didier Girault

Le groupe Ametra (ex Deroure) évalue en ce moment des entreprises orientées conception de matériels électroniques et réalisation de logiciels pour l’embarqué. L’an passé le chiffre d’affaires d’Ametra a progressé de 15% et le groupe a embauché plus de 120 personnes.

« Nous avons rencontré une demi-douzaine de sociétés du domaine de la conception électronique et des logiciels pour l’embarqué », nous a annoncé Anne-Charlotte Fredenucci, présidente du groupe Ametra (ex groupe Deroure).
La sélection puis l’acquisition d’une de ces sociétés devraient être effectuées courant 2018.

Le groupe de Mme Fredenucci vient de changer de nom. Il s’appelait auparavant groupe Deroure et vient de prendre le nom de groupe Ametra.
Il s’appuie sur les sites d’Anjou Electronique et de son homologue tunisien Anjou International, sous-traitants en câblage et intégration de systèmes électriques et électroniques, ainsi que sur Ametra Ingénierie.

Mme Fredenucci explique ainsi ce changement de nom : « Aujourd’hui, nous ne travaillons plus en silo, par filiale, mais comme une seule et même entreprise, pour livrer à nos client des work packages complets, depuis la conception jusqu’à l’intégration d’équipements ».
Le groupe Ametra a, dans la pratique, choisi de se structurer autour de deux activités : la conception, le prototypage et l’intégration d’équipements et de systèmes mécaniques, d’une part ; et la conception, le prototypage et l’intégration d’équipements électriques et électroniques, d’autre part.

Ce changement est aussi manifesté par une réorganisation de la direction qui inclut la création d’une direction opérationnelle et la nomination de Christophe Capelle, jusqu’alors directeur d’Ametra Ingénierie, au poste de directeur général du groupe Ametra. M. Capelle assurera également la direction des systèmes mécaniques.

120 embauches en 2016

L’an passé, le groupe Ametra a réalisé un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros en croissance de 15% par rapport à 2015.
Ce chiffre se décompose en 28 M€ pour Ametra Ingénierie et sa filiale Ametra Expression Numérique, l’ensemble s’appuyant sur 400 personnes ; et 12M€ pour Anjou Electronique et Anjou International, comptant quelque 200 personnes.

L’an passé, le groupe Ametra a embauché plus de 120 personnes. Environ quatre-vingt pour Ametra Ingenierie et Ametra Expression Numérique, et quarante pour Anjou Electronique et Anjou International.
Concernant les embauches chez Anjou Electronique (et Anjou International), Mme Fredenucci remarque : « il est difficile de recruter des personnels qualifiés. Le câblage électronique n’étant pas enseigné dans les écoles, nous devons former en interne les opérateurs ».
Dans la pratique, Ametra a mis sur pied, en liaison avec Pôle Emploi, une école en interne qui assure une formation en deux mois des néophytes au câblage.

Au plan de son expansion géographique, Ametra a pris pied en Allemagne, à Nuremberg, via un partenaire, CTWe.
Ametra réalise 55% de son chiffre d’affaires en aéronautique et défense. Les autres secteurs porteurs pour le groupe sont l’énergie (nucléaire et recherche pétrolière), le ferroviaire et le médical.
 

13 octobre 2019
11 octobre 2019
10 octobre 2019
9 octobre 2019
8 octobre 2019

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
12/11/2019 - 15/11/2019
Productronica
12/11/2019 - 15/11/2019
Semicon Europa
18/11/2019 -
Medica 2019
05/12/2019 - 08/12/2019
Healthcare Expo Taiwan