Electroniques.biz

Dracula est en train d’amorcer un tour de table de 4 M€ pour industrialiser sa production

Rédigé par  jeudi, 23 novembre 2017 14:14
Dracula Technologies et Babolat ont co-développé un sac capable de recharger une raquette connectéecapable de fournir une série d’indicateurs et de statistiques au tennisman. Dracula Technologies et Babolat ont co-développé un sac capable de recharger une raquette connectéecapable de fournir une série d’indicateurs et de statistiques au tennisman.

La société a développé un procédé permettant d'"imprimer" des cellules photovoltaïques sur les objets connectés, leur permettant de communiquer entre eux tout en étant autonomes en énergie.Elle prévoit de construire une usine.

Dracula Technologies, jeune entreprise qui apporte des solutions personnalisées pour rendre les objets connectés nomades autonomes en énergie et pour qu'ils soient lumineux, a annoncé le lancement d'un nouveau tour de table visant à lever jusqu'à 4 millions d'euros.

La société basée à Valence, dans la Drôme, a développé un procédé permettant d'"imprimer" des cellules photovoltaïques sur ces objets, un peu à la manière d'une imprimante de bureau, explique-t-elle dans un communiqué.

Cette technologie fournit l'énergie nécessaire aux capteurs et autres dispositifs permettant aux objets connectés de communiquer entre eux. Les modules conçus par Dracula Technologies ne nécessitent pas une luminosité importante (ils peuvent fonctionner en intérieur). Ils sont ultra-légers, flexibles et en grande partie recyclables.

La société, qui avait déjà levé 1,8 million d'euros en début d'année auprès de "business angels", se dit désormais prête à "passer à l'industrialisation" de son procédé. Les fonds collectés à l'issue de cette nouvelle levée de fonds serviront notamment à construire une usine en France.

Dracula Technologies a été la seule société française primée au dernier Hello Tomorrow Challenge de Paris, qui a rassemblé plus de 3000 startups mondiales. Crée en 2012, elle est issue de recherches menées par plusieurs organismes de recherche, dont le CNRS et le CEA. Nous l'avions sélectionnée comme start-up du mois dans notre magazine "ElectroniqueS" en octobre 2014.

6 juillet 2020
5 juillet 2020
3 juillet 2020
2 juillet 2020
1 juillet 2020
30 juin 2020

Composants
Connect Core 6 UL - Digi Elaboré sur le processeur d'application NXP i.MX6UL, le Connect Core 6 UL est le moteur de communication [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido
09/09/2020 - 10/09/2020
Rencontres électronique imprimée
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
RF & Microwave
29/09/2020 - 01/10/2020
Forum de l'électronique/Sepem Industries