Electroniques.biz

Flex ferme son usine de Louisville

Rédigé par  lundi, 05 mars 2018 07:37
Flex ferme son usine de Louisville Wall4Joy

314 personnes sont concernées par des licenciements.

Le sous-traitant en électronique Flex (ex Flextronics) a décidé de fermer son usine de Louisville dans le Kentucky (Etats-Unis).
Les 314 salariés du site sont donc concernés par des licenciements.

Dans la pratique, la fermeture définitive de Louisville est prévue pour septembre prochain. Les activités de Louisville seront transférées dans d’autres usines de Flex situées à Memphis (Tennessee).

+10% pour les ventes trimestrielles de Flex

Au cours de son troisième trimestre fiscal 2018 (clos fin décembre 2017), Flex a réalisé un chiffre d’affaires de 6,75 milliards de dollars, en hausse de 10% par rapport au troisième trimestre fiscal 2017. Le groupe publie également un bénéfice net de 118 millions de dollars contre un bénéfice de 129M$ un an auparavant.

Pour le trimestre en cours (4ème trimestre fiscal 2018), Flex prévoit un chiffre d’affaires compris entre 6,1 et 6,5 milliards de dollars.

Le sous-traitant indique aussi qu’il va procéder à des restructurations au cours de ce trimestre. La fermeture de Louisville en fait partie. Pour ces actions, Flex a provisionné 50M$ pour le 4ème trimestre fiscal 2018.

 

19 juin 2019
18 juin 2019
17 juin 2019
16 juin 2019
14 juin 2019

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter