Electroniques.biz

Spécial MtoM : Eurocomposant présente de nouvelles cartes et annonce une activité de vente par Internet

Rédigé par  mardi, 27 mars 2018 14:55
Julien Berger, le Pdg d’Eurocomposant, sur le stand de la société à MtoM. Julien Berger, le Pdg d’Eurocomposant, sur le stand de la société à MtoM. Didier Girault

Adepte d’une veille technologique intensive, Eurocomposant vient d’enrichir son département « Connectivité MtoM » des cartes Neoway et ZTE. Et le distributeur va démarrer une activité de vente par Internet en juillet prochain.

L’histoire d’Eurocomposant est celle d’un succès. Créée ex nihilo en 1989, cette entreprise affichait un chiffre d’affaires de 17 millions d’euros en 2011, lors de son rachat par plusieurs de ses cadres dirigeants. En 2017, les ventes ont atteint 54 M€ et, « compte-tenu du portefeuille actuel de commandes, elles devraient représenter 60 M€ en 2018 », annonce Julien Berger, le Pdg de la société. Ce succès est le résultat d’une stratégie de veille constante des équipes tant en ce qui concerne le suivi des fournisseurs traditionnels que la recherche de nouvelles cartes prometteuses et la mise en place de nouveaux services devançant les attentes des clients.

Aujourd’hui, Eurocomposant repose sur 5 Business Units qui sont autant de pôles d’expertises. Le premier d’entre eux, le pôle « Semi-conducteurs et capteurs », est le plus ancien. Il s’appuie sur de nombreuses cartes parmi lesquelles figurent notamment Ixys (racheté par Littelfuse en août 2017) et AKM, « un spécialiste du capteur magnétique 3 axes qui fournit 90% du marché mondial de ce domaine, également spécialisé en Codec audio 32 bits », indique M. Berger. Le catalogue AKM inclut aussi des capteurs de CO2 et des capteurs de présence à très faible consommation, ainsi que des capteurs de courant « coreless » à très faible encombrement, « ce qui facilite leur utilisation par les équipements de placement CMS ».

Une rapidité de mise au point des démonstrateurs

La Business Unit « Eclairage à LED » (6 à 7 M€ de CA) s’appuie notamment sur le japonais Citizen Electronics, leader de la LED COB (Chip-on-Board), ainsi que sur le chinois LEDwise, un fabricant de produits sur-mesure. L’offre en LED Citizen permet à Eurocomposant de servir les marchés du luxe, du retail et de l’éclairage de magasin. Et l’apport de LEDwise lui permet de répondre à des demandes très spécifiques (visualisation pour contrôle d’accès, etc.).

Les deux plus gros pôles d’expertise du distributeur sont « L’embarqué » et « L’affichage », chacun d’eux représentant un chiffre d’affaires de quelque 20 M€. La Business Unit « Embarqué » s’appuie sur des fournisseurs de renom : Advantech, Axiomtek, Asrock, le chinois Giada (spécialiste de l’affichage dynamique)… Grâce à ces cartes, Eurocomposant peut se vanter « d’être le plus gros vendeur de PC embarqués en France », selon Julien Berger. L’autre raison du succès du distributeur dans ce domaine est la compétence de ses équipes quant à la personnalisation des produits (bios, firmwares, connectique, câbles, drivers…). « Le fait de regrouper des compétences multiples (affichage, communications sans fil…) en un seul lieu facilite la mise au point rapide de démonstrateurs », remarque M. Berger.

Les mêmes constatations valent pour l’activité « Affichage », un domaine complexe où il est nécessaire de maîtriser une multitude de paramètres (couleur, contraste, luminosité, angle de vision, finition des surfaces qui peuvent être mates ou lisses…). « Les compétences développées par les équipes font qu’Eurocomposant détient 80% du marché français de l’affichage outdoor », indique le Pdg. Rappelons que la mise au point des systèmes d’affichage destinés à l’extérieur (outdoor) nécessite des compétences plus pointues que la mise au point des systèmes indoor – dont la commercialisation est de ce fait davantage soumise au seul critère « prix ».

Des modules LTE-M et LTE- NB pour l’Internet des objets

L’activité « Connectivité MtoM » est la dernière des 5 Business Unit à avoir vu le jour chez Eurocomposant. Preuve de la pertinence de sa mise en place, c’est aussi la plus sollicitée. Elle s’appuie sur un leader mondial des modules sans fil : Huawei qui est un spécialiste des modules 2G, 3G et 4G présentés sous forme de dongles ou de cartes mini PCI Express. Grâce à Huawei, « Eurocomposant s’arroge 100% du marché du dongle en France », estime M. Berger. Cette Business Unit distribue aussi, depuis 6 mois, Neoway et, depuis 1 mois, ZTE. « Au fur et à mesure que les technologies deviennent matures, de nouveaux acteurs font leur entrée sur le marché avec des produits équivalents à ceux des leaders mais moins chers », explique Julien Berger. ZTE propose aussi des modules LTE M et LTE NB (Narrow Band) « qu’Orange a testés en février dernier et a considérés comme étant les meilleurs du marché », annonce fièrement le président. Ces modules concurrencent les modèles LoRa et Sigfox tout en utilisant les antennes LTE déjà en place.

Des ventes par Internet dès juillet prochain

S’appuyant sur une quarantaine de personnes, et ayant prévu d’en embaucher trois à quatre supplémentaires en 2018, Eurocomposant dispose de 4 implantations dans l’Hexagone : en région parisienne (Voisin-le-Bretonneux, 78), à Lyon, à Montpellier et à Nantes. Et, pour accompagner ses clients à l’international, ce distributeur a installé trois plateformes assurant le stockage de composants : à Shanghai – qui dessert la Chine -, à Hong-Kong – qui dessert l’Asie hors Chine – et à Boston (Etats-Unis).

Actuellement, Eurocomposant travaille à la mise en place de nouveaux services via Internet. La vente par Internet (avec commande, paiement par carte bleue, traçage des livraisons comme chez Amazon) sera opérationnelle le 1er juillet prochain. Cette offre va améliorer la visibilité des produits commercialisés par le distributeur. En outre, grâce à ce site, « tous nos clients auront accès aux stocks, aux informations relatives à leurs commandes et à leurs livraisons», insiste le Pdg d’Eurocomposant. Et de conclure : « Si on ne se remet pas sans cesse en question dans un monde en perpétuel mouvement, on est en danger ».
 

18 octobre 2018
17 octobre 2018
16 octobre 2018
15 octobre 2018
14 octobre 2018

Embarqué
nouvelle carte porteuse SMARC 2.0 de Connect tech chez ADM21 Connect Tech complète sa gamme de cartes porteuse avec la nouvelle carte SMARC 2.0. Cette carte SMARC [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
23/10/2018 - 24/10/2018
Enova Paris
23/10/2018 - 26/10/2018
Euronaval
25/10/2018 - 25/10/2018
Journée régionale de l’électronique (JRE)
06/11/2018 - 07/11/2018
IBS (Intelligent Building Systems)
12/11/2018 - 15/11/2018
Compamed
28/11/2018 - 30/11/2018
Japan International Aerospace