Electroniques.biz

Spécial Global Industrie : une surface d’atelier CMS doublée et de nouvelles machines d’inspection chez Systech

Rédigé par  vendredi, 30 mars 2018 09:59
De gauche à droite : Vincent Fanon et Jérôme Bootz, les deux dirigeants de Systech. De gauche à droite : Vincent Fanon et Jérôme Bootz, les deux dirigeants de Systech. Didier Girault

Cette PME de sous-traitance en électronique a acquis, en février dernier, un système Nikon d’analyse aux rayons X, et vient de finaliser l’achat d’une machine d’inspection AOI 3D de marque Mirtec. L’an passé, elle a embauché 7 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 9,3 M€ en hausse de 12% par rapport à 2016.

La PME de sous-traitance en électronique Systech (55 personnes) continue sa progression. En 2017, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 9,3 millions d’euros, en hausse de 12% par rapport à 2016. « Cette année, nous devrions atteindre 10,3M€ », annonce Jérôme Bootz, le président de Systech. Ce qui représenterait alors une croissance de 10,7%.

L’entreprise a notamment pour clients des sociétés des mondes du médical, de l’industriel ainsi que de l’aéronautique et défense. L’an passé, le secteur aéronautique et défense a été le plus porteur pour la PME qui a d’ailleurs été certifiée EN 9100 (aéronautique) en mai 2017.

Systech se fait fort de répondre au besoin croissant de réactivité des sociétés de l’aéronautique et défense, ainsi que nous l’a indiqué M. Bootz. Systech exposait d’ailleurs à Global Industrie un masque à oxygène destiné aux pilotes d’avions, masque doté de cordons électriques-électroniques pour lesquels une qualité irréprochable est requise.

Systech adresse également le domaine, en pleine effervescence de l’Internet des objets. C’est d’ailleurs pour mieux se faire connaître des start-ups innovantes que ce sous-traitant a participé pour la première fois cette année au CES de Las Vegas (février 2018).

Pour accompagner au mieux sa croissance, Systech muscle ses équipes et sa panoplie d’outils de production. L’an passé, la PME a procédé à 7 embauches, portant ses effectifs à 55 personnes. Elle a aussi multiplié par deux la surface de son atelier de production pour CMS.

Enfin, tout récemment, Systech a étoffé sa gamme de machines d’inspection : « en février 2018, nous avons acquis une machine Nikon de contrôle automatique aux rayons X et nous venons de finaliser l’achat d’une machine AOI 3D de marque Mirtec », annonce M. Bootz.
 

14 juin 2019
13 juin 2019
12 juin 2019
11 juin 2019

Embarqué
nouvelle carte porteuse SMARC 2.0 de Connect tech chez ADM21 Connect Tech complète sa gamme de cartes porteuse avec la nouvelle carte SMARC 2.0. Cette carte SMARC [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter