Electroniques.biz

Brooks Automation cède son activité cryo-pompes et cryo-refroidisseurs pour semi-conducteurs à Edwards Vacuum

Rédigé par  jeudi, 30 août 2018 07:45
Matériel CTI. Matériel CTI. Brooks Automation

Le prix de vente a été fixé à 675 millions de dollars. Cette activité a généré un chiffre d’affaires de 195 millions de dollars au cours des 12 derniers mois.

Brooks Automation, fabricant américain de matériels notamment destinés à la production des semi-conducteurs, annonce un accord avec Edwards Vacuum, filiale du groupe suédois Atlas Copco, pour la vente de l’activité Brooks Automation en cryo-pompes et cryo-refroidisseurs (gammes de matériels CTI et Polycold). Selon l’accord, Brooks cède aussi sa part de 50% dans Ulvac Cryogenics, une société conjointe basée au Japon. Le prix de vente a été fixé à 675 millions de dollars.

Les cryo-pompes et les cryo-refroidisseurs en question sont utilisés dans les industries du semi-conducteur et des écrans de visualisation. Cette activité a généré un chiffre d’affaires de 195 millions de dollars au cours des 12 derniers mois.

En septembre 2016, Atlas Copco avait déjà acquis l’activité pompes à vide d’Oerlikon. Quant à Brooks Automation, il se servira de cet argent pour procéder à des acquisitions visant à accélérer la croissance de son activité Sciences de la vie et à renforcer son pôle Automatisation en semi-conducteurs.
Encore soumis à l’approbation des autorités concernées, cet accord devrait être finalisé au cours du premier trimestre 2019.

 

18 juin 2019
17 juin 2019
16 juin 2019
14 juin 2019
13 juin 2019

Embarqué
KONTRON INTRODUIT UNE NOUVELLE FAMILLE DE MACRO-COMPOSANTS La société Kontron GmbH représentée en France par Steliau Technology introduit une nouvelle famille [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter