Electroniques.biz

Leoni et Hengtong Optic-Electric créent une société conjointe dédiée à la fabrication de fibres monomodes

Rédigé par  mardi, 05 février 2019 08:58
Bruno Fankhauser, responsable de la division Wire & Cable Solutions de Leoni (à gauche) et Jianlin Qian, président du conseil d’administration de Hengtong. Bruno Fankhauser, responsable de la division Wire & Cable Solutions de Leoni (à gauche) et Jianlin Qian, président du conseil d’administration de Hengtong. Leoni

Cette société conjointe sera basée à Iéna et servira le marché européen.

Leoni et Hengtong Optic-Electric viennent de conclure un accord pour la création d’une société conjointe dédiée à la fabrication de fibres monomodes qui sera basée à Iéna et qui sera destinée à servir le marché européen. Cet accord doit encore recevoir l’approbation des autorités concernées (notamment de la commission anti-trust). Leoni s’appuie déjà à Iéna sur une filiale, j-fiber, dédiée à la production de fibres multimodes. La société conjointe sera baptisée j-fiber Hengtong.

« En renforçant le savoir-faire productif de notre activité en fibres optiques, nous servirons la demande croissante de l’Europe en fibres monomodes », a déclaré Bruno Fankhauser, responsable de la division Wire & Cable Solutions de Leoni.

« L’installation d’une société conjointe en Allemagne et l’expansion de nos activités en Europe font partie de notre stratégie. Avec Leoni, nous avons trouvé un partenaire fort et fiable pour la production et la commercialisation des fibres monomodes en Europe », a indiqué, quant à lui, Jianlin Qian, président du conseil d’administration de Hengtong.
 

26 juin 2019
25 juin 2019
24 juin 2019
23 juin 2019
21 juin 2019

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter