Imprimer cette page

Spécial Global Industrie : de 25% à 30% de croissance annuelle de chiffre d’affaires depuis 2016 pour Sudelec

Rédigé par  vendredi, 08 mars 2019 08:42
Serge Calmard, gérant de Sudelec. Serge Calmard, gérant de Sudelec. Didier Girault

Ce sous-traitant est doté d’un outil de production exhaustif incluant brasage sélectif et ligne automatisée de vernissage. Il occupe de nouveaux bâtiments depuis 2016 et prépare, pour 2020, les certifications EN9100 (aéronautique) et TS16949 (automobile). Et il recrute un acheteur.

« Nous prévoyons un chiffre d’affaires 2019 de l’ordre de 3,5 millions d’euros », nous a annoncé Serge Calmard, le patron de Sudelec, sous-traitant en électronique fort de 30 personnes, basé à Usson-en-Forez (42). Ce qui signifierait une progression de 45% par rapport à 2018, année où les ventes ont atteint 2,4 millions d’euros. « La croissance de nos ventes est continue et de l'ordre de 25 à 30% depuis 3 ans ; alors, notre chiffre d’affaires était de 0,9M€ », indique M. Calmard.

Au plan de la fabrication, Sudelec réalise l’assemblage des cartes électroniques et l’intégration des systèmes.
Pour l’assemblage des composants sur les cartes, il maîtrise l’insertion des composants traversants – avec notamment des capacités de brasage sélectif – et la pose des composants CMS.

Pour les CMS, il s’appuie sur deux lignes automatisées représentant une capacité de pose de quelque 3 millions de composants par mois. Les équipements de ces lignes permettent la pose de boîtiers de taille minimale 01005. « Dans la pratique, la demande concerne jusqu’à 0201 », note Serge Calmard.
En outre, Sudelec dispose d’une ligne automatisée de vernissage de cartes.

Au plan de la conception, le sous-traitant réalise la CAO des circuits imprimés. Pour le reste de la conception des matériels électroniques, il fait appel, le cas échéant, à des laboratoires d’études partenaires, choisis en fonction des matériels et des technologies envisagés.

L’EN9100 et le TS16949 prévus pour 2020

En juillet 2016, Sudelec a déménagé dans de nouveaux bâtiments. Déjà certifiée ISO 9001, l’entreprise prépare, pour 2020, les certifications EN9100 (aéronautique) et TS16949 (automobile). Comme tous ses confrères, la société est aujourd’hui préoccupée par la recherche de composants du fait de la pénurie qui sévit depuis presque deux ans maintenant. La cellule achats (3 personnes) est sur le pied de guerre. Et Sudelec recherche activement un nouvel acheteur.
 

Sur le même sujet