Imprimer cette page

Valeo a surperformé le marché au premier semestre 2019

Rédigé par  vendredi, 26 avril 2019 11:17
Valeo a surperformé le marché au premier semestre 2019

Le chiffre d’affaires global au cours du 1er trimestre 2019 est en baisse de 1% (- 3 % à périmètre et taux de change constants). Le chiffre d’affaires du marché de première monte a suivi la même évolution tandis que le marché du remplacement enregistre une baisse de 4% à périmètre et taux de change constants.

Valéo a réalisé un chiffre d’affaires de 4841 M€ au 1er trimestre 2019, dont 4121 M€ en première monte, représentant une surperformance de 4 points par rapport à la production automobile mondiale. Le chiffre d’affaires du marché du remplacement est, quant à lui, en baisse de 4%. Selon IHS, la production automobile mondiale est en baisse de 7% affectée principalement par la chute de 13% de la production automobile en Chine, liée à la faiblesse des immatriculations ainsi qu’à un mouvement de déstockage au sein du secteur. La baisse de la production automobile en Europe a été de 4% sur la période.

« Notre surperformance par rapport à la production s’est accélérée au premier trimestre, conformément à notre plan de marche, dans un marché automobile difficile. Cette surperformance devrait continuer à s’accélérer tout au long de l’année, dans nos quatre pôles d’activité et dans chacune de nos zones géographiques, grâce à la mise en production d’innovations à fort contenu technologique. Face à un environnement économique et géopolitique particulièrement instable, nous poursuivons la mise en œuvre du plan de réduction de nos coûts et de nos investissements et nous confirmons nos objectifs 2019 », a déclaré Jacques Aschenbroich, P-dg de Valeo.

Le chiffre d’affaires global au cours du 1er trimestre 2019 est en baisse de 1% (- 3 % à périmètre et taux de change constants). Le chiffre d’affaires du marché de première monte a suivi la même évolution tandis que le marché du remplacement enregistre une baisse de 4% à périmètre et taux de change constants.

Dans un contexte de volatilité de la production automobile mondiale (estimée entre 0 et - 1 % sur l’année par rapport à 2018) avec une baisse au 1er semestre (du fait de la conjoncture en Chine) et une progression au second semestre ; d’incertitudes concernant le prix des matières premières et des composants électroniques ; les objectifs 2019 restent inchangés : une surperformance supérieure à celle du second semestre 2018, en augmentation progressive au cours de l’année grâce à l’entrée en production de nouveaux contrats notamment dans les domaines des caméras, des systèmes électriques et de transmission, et de l’éclairage ; la mise en œuvre du programme annoncé en février, portant sur une réduction de plus de 100 M€ des coûts et une réduction de plus de 100 M€ des investissements ; une croissance de l’Ebitda en valeur ; une génération de cash flow libre supérieure à 2018 ; une marge opérationnelle (en % du chiffre d’affaires) comprise entre 5,8 % et 6,5 %, en fonction de l’évolution de la production automobile et de l’évolution des prix des matières premières et des composants électroniques.

 

Sur le même sujet