Electroniques.biz

La production de smartphones Huawei aurait été réduite selon des sources chez Foxconn

Rédigé par  lundi, 03 juin 2019 11:53
La production de smartphones Huawei aurait été réduite selon des sources chez Foxconn

Huawei avait pour ambition de conquérir 50% du marché chinois des smartphones d'ici la fin de l'année et de ravir la première place mondiale à Samsung d'ici 2020 au plus tard, mais ses plans pour y parvenir sont désormais mis à mal par son placement sur la liste noire américaine.

Foxconn, le sous-traitant taïwanais de produits électroniques qui assemble des smartphones pour de nombreux acteurs de ce secteur, y compris Apple et Xiaomi, aurait interrompu plusieurs chaînes de production de smartphones Huawei, selon des sources proches du dossier qui ne souhaitent pas être citées, affirme le quotidien de langue anglaise de Hong Kong, "South China Morning Post". Cependant, Huawei conteste ces affirmations. "Nos niveaux de production à l’échelle mondiale sont normaux, sans aucun ajustement notable", affirme le groupe chinois dans un communiqué qui traduit sa "position officielle".

Les sous-traitants qui assemblent des smartphones ont une flexibilité intégrée dans leurs calendriers de production et peuvent augmenter ou réduire les commandes pour faire face à des conditions changeantes, mais il n'est pas encore clair si cette baisse de production de smartphones Huawei sera temporaire ou si elle fera l'objet d'une réduction à long terme, ont indiqué les mêmes sources. Foxconn avait lancé une campagne de recrutement massive un peu plus tôt cette année en raison de la flambée des ventes de Huawei.

La part de Huawei dans les livraisons mondiales de smartphones avait grimpé à 15,7% au premier trimestre 2019, contre 10,5% pour la même période de l'année dernière, selon Gartner. Samsung et Apple avaient respectivement vu leur part de marché reculer à 19,2% et 11,9% au cours des trois premiers mois de l'année. Huawei avait pour ambition de conquérir 50% du marché chinois des smartphones d'ici la fin de l'année et de ravir la première place mondiale à Samsung d'ici 2020 au plus tard, avait déclaré l'entreprise chinoise en mars, mais ses plans pour y parvenir sont désormais mis à mal par son placement sur liste noire américaine et par les retombées commerciales qui ont suivi.

25 juin 2019
24 juin 2019
23 juin 2019
21 juin 2019
20 juin 2019

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter