Electroniques.biz

Spécial Forum de l'électronique - Proto-Electronics étend son réseau européen

Rédigé par  jeudi, 26 septembre 2019 06:40
De gauche à droite : Angélique Casassas, Customer Service Manager de Proto-Electronics, Damien Rossignon, Pdg, et Christophe Tourbez, Business Developer. De gauche à droite : Angélique Casassas, Customer Service Manager de Proto-Electronics, Damien Rossignon, Pdg, et Christophe Tourbez, Business Developer. Didier Girault

Ce spécialiste de la fabrication rapide de prototypes et de très petites séries de cartes électroniques vient d’ouvrir un bureau en Espagne. Il couvre maintenant la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Italie et l’Espagne. Et il va aussi se doter d’une antenne dans le sud-ouest pour mieux accompagner ses marchés de l’aéronautique.

Proto-Electronique, spécialiste de la fabrication rapide de prototypes et de très petites séries de cartes électroniques (séries de l’ordre de la dizaine de cartes), vient de prendre le nom de Proto-Electronics. Ce pour accompagner au mieux son développement à l’international, les ventes à l’export comptant aujourd’hui pour la moitié de son chiffre d’affaires (chiffre égal à 3,7 millions d’euros en 2018).

« Nous livrons dans 14 pays dans le monde et nous communiquons avec nos clients dans 5 langues », remarque Damien Rossignon, le Pdg de Proto-Electronics. De fait, Proto-Electronics dispose d’experts techniques aptes à répondre en français, en anglais, en allemand, en italien ou en espagnol aux demandes des clients. Il en est de même pour les diverses déclinaisons du site Internet – pour l’espagnol, ce sera à la fin de cette année. « C’est primordial car chaque culture a ses habitudes : un italien passe davantage de temps au téléphone qu’un allemand, par exemple », remarque M. Rossignon.

Au plan géographique, pour être au plus proche de ses clients, l’entreprise a créé des bureaux en Allemagne (à Kehl où sont basés 3 experts), en Grande-Bretagne, en Italie et, depuis juin dernier, en Espagne.

Dans la pratique, Proto-Electronics propose à ses clients cinq délais de livraisons compris entre 5 jours et 20 jours, le mode le plus prisé étant le mode standard (12 jours). L’assemblage des cartes électroniques est assuré par le site de Rosheim (Alsace) qui s’appuie sur un total de 32 personnes dont dix-huit sont affectées à la fabrication. Pour cet atelier qui comprend des machines de pose, des fours de refusion, des systèmes d’imagerie optique et de contrôle à rayons X, Proto-Electronics a investi quelque 700 K€, ainsi que nous l’a précisé Damien Rossignon.

Le panier moyen du client est de l’ordre de 10 cartes, étant la plupart du temps compris entre 1 et 20 cartes. « La demande évolue vers des cartes de plus en plus complexes », note aussi le Pdg qui remarque également de plus en plus de demandes de clients déçus des prestations de sous-traitants chinois.
Pour les circuits imprimés utilisés par ces cartes, Proto-Electronics se fournit majoritairement en Asie auprès d’un fabricant qui « démarre la production deux heures après que la commande ait été passée ».

Les circuits imprimés utilisés sont le plus souvent des circuits multicouches avec de 4 à 6 couches. Mais il arrive que Proto-Electronics fasse appel à des multicouches à 12, 14 voire 16 couches. L’entreprise peut aussi répondre à des demandes de circuits imprimés spéciaux (Roger…) et propose un grand nombre d’options (via enterrés…).

Un renouvellement de la certification ISO 9001

« Proto-Electronics vient de renouveler sa certification ISO 9001 en mars dernier », annonce M. Rossignon pour qui le fait d’être certifié constitue une garantie pour les grands équipementiers (aéronautique, militaire…). C’est d’ailleurs pour mieux accompagner des clients du domaine de l’aéronautique que Proto-Electronics va créer un bureau dans le Sud-Ouest de la France. 

Les résultats affichés par le sous-traitant sont excellents : le chiffre d’affaires de 2018 (3,7M€) a progressé de 42% par rapport à 2017. Ce qui a pour conséquence que l’entreprise embauche en ce moment au rythme de 1 à 2 personnes par mois. Elle vient ainsi de recruter une personne pour le bureau espagnol et une autre pour les développements informatiques. « C’est une de nos particularités que de posséder un service informatique en interne », souligne à ce sujet Damien Rossignon. Ce département s’appuie aujourd’hui sur 3 personnes qui travaillent à peaufiner tous les outils informatiques destinés à améliorer les commandes (celles passées par les clients et celles faites par Proto-Electronics aux fournisseurs de composants – Digi-Key, Farnell, Mouser et RS), la traçabilité des évènements (achats, commandes, livraisons, facturations…), les statistiques…

En ce moment, avec le web-marketer – en charge du relookage et de l’amélioration du site - , cette équipe étudie la version 4 du site Internet Proto-Electronics. « Nous lançons une nouvelle version à intervalle de 1,5 an », remarque M. Rossignon.
 

9 décembre 2019
8 décembre 2019
6 décembre 2019
5 décembre 2019
4 décembre 2019

Embarqué
Adm21, nouveau SBC 3,.5” basé sur Intel Atom x7-E3950 Vecow , distribué par ADM21, vient de lancer le nouveau SBC ( single Board Computer ), EMBC-2000 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter