Electroniques.biz

La division groupe motopropulseur de Continental devient Vitesco Technologies

Rédigé par  vendredi, 11 octobre 2019 12:28
La division groupe motopropulseur de Continental devient Vitesco Technologies

La société, qui exerce ses activités de manière indépendante depuis janvier 2019, déploie actuellement sa nouvelle identité de marque sur ses quelque 50 sites à travers le monde. Elle dispose d'une usine en France, à Foix, employant plus de 450 salariés qui fabrique des calculateurs électroniques destinés aux constructeurs automobiles.

La division groupe motopropulseur de Continental sera désormais opérationnelle sous le nom de Vitesco Technologies. La société, qui exerce ses activités de manière indépendante depuis janvier 2019, déploie actuellement sa nouvelle identité de marque sur ses quelque 50 sites à travers le monde. Son siège est situé en Allemagne, à Regensburg. "Notre objectif est la mobilité propre et durable. C’est pourquoi nous concevons le cœur de chaque véhicule - la transmission - intelligente et électrique", a déclaré Andreas Wolf, P-dg de Vitesco Technologies.

Le secteur des transmissions connaît actuellement le changement le plus important, mais avec une part de marché estimée à 50% des véhicules électriques et hybrides d'ici 2030, il offre de grandes opportunités dans le domaine de l'électromobilité. En particulier, la légère hybridation des moteurs à combustion revêtira une importance capitale dans les années à venir.

Vitesco Technologies a développé un savoir-faire étendu et complet dans le secteur des moteurs au fil des décennies. Cela vaut également pour le marché en croissance rapide de l'électromobilité. Vitesco Technologies est déjà l'un des rares fournisseurs de systèmes à pouvoir fournir une électrification complète à partir d'une source unique. Le portefeuille comprend des technologies innovantes et efficaces pour l'électrification de 48 volts, des moteurs électriques, ainsi que de l'électronique de performance pour les moteurs hybrides et les véhicules alimentés uniquement par batterie. Les compétences développées au fil des décennies continuent de faire partie du cœur de métier: électronique, capteurs et actionneurs. Ils continueront d'être indispensables dans tous les scénarios futurs de la transmission.

Toujours détenue à 100 % par Continental, la nouvelle entité devrait faire son entrée en bourse l'an prochain, selon le site Internet de "La Dépêche". Elle dispose d'une usine en France, à Foix, employant plus de 450 salariés qui fabrique des calculateurs électroniques destinés aux constructeurs automobiles. Si l'activité avait débuté au milieu des années 80 par des calculateurs permettant le déclenchement des airbags, elle est aujourd'hui tournée vers la fabrication de cartes électroniques pour les véhicules hybrides ou électriques.

9 décembre 2019
8 décembre 2019
6 décembre 2019
5 décembre 2019
4 décembre 2019

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter