Electroniques.biz

Panasonic annonce la fin de la production de dalles LCD en 2021

Rédigé par  vendredi, 22 novembre 2019 11:36
L'usine de dalles LCD de Panasonic à Himeji L'usine de dalles LCD de Panasonic à Himeji

Panasonic a souffert de la concurrence et a donc décidé de stopper toute production de dalles LCD.

En raison d'une concurrence accrue et de l'évolution de l'environnement des affaires dans le domaine des dalles LCD, Panasonic a annoncé qu'il allait se retirer de cette activité d'ici 2021, jusqu'à présent prise en charge par sa filiale PLD (Panasonic Liquid Crystal Display) basée à Himeji , dans la circinscription de Hyogo, à 60 kilomètres à l'ouest de Kobe, filiale à 100% de Panasonic à travers sa structure Panasonic Equity Management Japan.

Panasonic avait consolidé IPS Alpha Technology en août 2008, l'ancienne structure qui devait ensuite donner naissance à PLD, et avait démarré la production d’écrans LCD pour les téléviseurs sur son site de Himeji en avril 2010. Panasonic a créé PLD en octobre 2010, en se concentrant essentiellement sur les téléviseurs.

Mais, en raison de la forte concurrence sur les prix sur le marché des téléviseurs au cours des années suivantes, PLD a arrêté la production d’écrans LCD pour les téléviseurs en 2016 et s’est recentré vers les écrans LCD pour les domaines de l’automobile et de l’industriel caractérisés par un plus fort contraste et des angles de vision plus larges. Mais dans ces secteurs aussi, Panasonic a souffert de la concurrence et a donc décidé de stopper toute production de dalles LCD.

13 décembre 2019
12 décembre 2019
11 décembre 2019
10 décembre 2019
9 décembre 2019

Composants
Antennes Cornets en Impression 3D Elliptika Propose une gamme d'antennes cornets en impression 3D de la bande S à la bande Ka permettant [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter